50 points pour Kevin Durant face aux Clippers
50 points pour Kevin Durant face aux Clippers | HARRY HOW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA : Kevin Durant envoie les Golden State Warriors en demi-finale

Publié le , modifié le

Grâce à un Kevin Durant survolté, auteur de 50 points, les Golden State Warriors ont décroché vendredi leur billet pour les demi-finales de la conférence Ouest en battant les Los Angeles Clippers (129-11) lors du match N°6. Les doubles champions en titre ont désormais rendez-vous avec les Houston Rockets de James Harden.

Très attendue, l'affiche entre les Golden State Warriors et les Houston Rockets aura bien lieu. Forcés à disputer un match 6 après la victoire des Los Angeles Clippers à l'Oracle Arena il y a deux jours, les hommes de Steve Kerr n'ont cette fois pas tremblé (victoire 129-110) pour valider leur billet pour les demi-finales de la conférence Ouest.

Un quatrième succès donc dans cette série, qui porte principalement le sceau d'un homme : Kevin Durant. Grand bonhomme de cette série côté Warriors avec notamment une pointe à 45 points lors du match 5 - son record en play-offs -, le double MVP des finales a remis ça au Staples Center cette nuit en toquant cette fois à la porte des 50 points (15/26 aux tirs, dont 6/14 à 3 points, 6 rebonds, 5 passes). "C'est l'une des plus belles performances que j'ai vues dans ma vie et j'ai côtoyé quelques grands joueurs", a souligné son entraîneur Steve Kerr. "Il nous porte sur ses épaules depuis quelques matches déjà, il a encore répondu présent", a-t-il ajouté.

Survolté, le N°35 des Warriors a vite fait revenir sur terre des Clippers qui ont compté jusqu'à dix points d'avance lors de la première période. Mais avec 38 points en une mi-temps, dont 23 lors du seul deuxième quart-temps, Durant a guidé les siens pour donner un net avantage aux Warriors dès la pause (+19). Un écart que les Clippers de Danilo Gallinari (29 points) n'arriveront jamais à combler, plombés par la maladresse de Lou Williams (8 points, 3/21 aux tirs) et le match discret de Montrezl Harrell (10 points, 6 rebonds). Côté Warriors, Draymond Green a été partout (16 points, 14 rebonds, 10 passes) alors que Stephen Curry, auteur de 24 points, s'est lui tordu la cheville gauche en début de match, mais a pu terminer la rencontre non sans grimacer par moments.

Revanche de 2018

Les Clippers écartés, le plus dur commence désormais pour Golden State. La franchise californienne a désormais rendez-vous avec les Houston Rockets, pour la revanche de la dernière finale de conférence, gagnée par les Warriors après avoir vu les Texans passés tout près de la qualification en menant 3-2 avant de s'écrouler lors des deux derniers matches en l'absence de leur meneur Chris Paul, blessé.  Depuis, ils sont obnubilés par ces retrouvailles dans l'espoir de prendre leur revanche. "Je veux vraiment les affronter, si on veut être champions, il faut battre les champions", avait ainsi déclaré mercredi le pivot suisse Clint Capela. 

Golden State, qui semble avoir parfois du mal à rester motivée cette saison, sait à qui s'attendre. "C'est une équipe talentueuse, avec des joueurs très intelligents qui shootent bien, qui défendent bien et qui pénètrent bien. Il faudra bien défendre et beaucoup marquer", a prévenu Durant. Vivement la suite.

France tv sport francetvsport