James Harden, le joueur de Houston
Le joueur des Rockets, James Harden | AFP - TOM PENNINGTON

NBA : James et Harden, rois du "money time"

Publié le

La star de Cleveland LeBron James et le meneur-vedette de Houston James Harden ont sorti leur équipe respective d'un mauvais pas samedi, en les conduisant à la victoire grâce à des fins de match détonantes.

Alors que ses Cavaliers avaient concédé la veille leur première défaite après treize succès de suite, "King James" les a vite reconduits sur le chemin de la victoire face à Philadelphie (105-98). James a fini la rencontre avec 30 points, 13 rebonds et 13 passes décisives, le 58e "triple double" de sa carrière, à une unité du légendaire Larry Bird. Plus fort encore, le triple champion NBA a été responsable des 21 derniers points de son équipe, par ses tirs ou ses passes décisives, un record cette saison. "C'est un chiffre incroyable, mais le plus important est la victoire, elle est importante pour nous après la défaite de la veille à Indianapolis et un retour à Cleveland retardé de cinq heures", a-t-il rappelé.

19e victoire pour les Cavaliers

Dwyane Wade (13 points), dans le rôle du remplaçant de luxe, et Jae Crowder (12 pts), avec un panier à trois points décisif à 40 secondes de la sirène, ont eux aussi été décisifs. Les Cavaliers ont décroché leur 19e victoire de la saison en 27 matches et sont repassés à la 2e place de la conférence Est devant Toronto (16 v-7 d). Houston a de son côté décroché une neuvième victoire consécutive en venant à bout de Portland 124 à 117 grâce à Harden, auteur de 48 points. Les Rockets, leaders de la conférence Ouest, ont signé leur 20e victoire de la saison et sont intraitables à l'extérieur avec un bilan de 12 succès pour une seule défaite.

Harden, intraitable dans les dernières minutes

Mais cette victoire a longtemps semblé improbable: les Trail Blazers, portés par Damian Lillard (35 pts, dont neuf paniers à trois points), comptaient douze points d'avance (103-91) à moins de neuf minutes de la fin du temps réglementaire. Harden, discret durant la 3e période, s'est alors réveillé et a marqué 15 points dans le quatrième quart-temps pour dépasser le seuil des 45 points pour la troisième fois cette saison. "On a dû donner le meilleur de nous-mêmes pour les battre, tout se passe bien pour nous en ce moment, mais on s'attend à passer par des mauvaises périodes", a expliqué Mike d'Antoni, l'entraîneur des Rockets.

Tony Parker ménagé

San Antonio a lui consolidé sa 3e place (19 v-8 d) avec un succès à l'arraché (104-101) à Phoenix, mais Gregg Popovich avait décidé de ménager Tony Parker, Pau Gasol, Manu Ginobili et Danny Green, tandis que Kawhi Leonard est toujours indisponible. Russell Westbrook a conduit Oklahoma City à la victoire sur le terrain de Memphis (102-101 a.p.) avec 20 points, 14 passes décisives et 11 rebonds, mais OKC reste 9e (12 v-13 d), juste derrière Utah (13 v-14 d). Malgré les 20 points de son pivot français Rudy Gobert, le Jazz s'est incliné à Milwaukee (117-100) et n'a pas réussi à maîtriser Giannis Antetokounmpo, auteur de 37 points.
 

NBA