James Harden (Houston) prend le meilleur sur Klay Thompson (Golden State)
James Harden (Houston) prend le meilleur sur Klay Thompson (Golden State) | SIPA - David J. Phillip

NBA - Houston fait exploser Golden State pour leurs retrouvailles

Publié le , modifié le

Dans un remake de la dernière finale de la Conférence Ouest conclue au match 7 par le futur champion, Golden State et Houston se sont retrouvés au Texas, pour une large victoire des Rockets (107-86). Sans leur star Stephen Curry, toujours blessé pour le 4e match de suite, les Warriors n'ont pas tenu le choc. Deux jours après la dispute entre Green et Durant sur le terrain, les hommes de Steve Kerr ont enregistré leur 4e défaite de la saison. C'est au contraire de la 3e victoire de rang de Houston, qui revient à flot après un début de saison raté.

7 défaites pour 7 victoires. Ce bilan est presque irréel pour Houston, après son début de saison totalement raté: 1 victoire pour 5 défaites lors des six premiers matches. Et revenir à zéro en infligeant une défaite à son plus grand rival, Golden State, doit certainement avoir un parfum particulier. "Je leur ai juste dit: Félicitations les gars. Nous sommes à 50%. C'est vraiment très bien", a commenté Mike D'Antoni, le coach des Rockets, avant de rire. Son équipe revient de loin, et cette victoire contre le champion en titre peut ramener un "boost" de confiance énorme. 

Les Warriors dans le dur

Certes, ce n'était pas le grand Golden State. Sans Stephen Curry, blessé aux adducteurs depuis quatre matches, et avec deux leaders, Draymon Green et Kevin Durant, qui s'étaient disputés en plein match contre les Clippers voici deux jours, les Warriors n'ont jamais fait illusion. Leur ligne de statistiques collectives est révélatrice: 42,1% de réussite au tir, 22,2% à trois points, 24 fautes personnelles, 16 ballons perdus et seulement 18 passes décisives. Seul KD a surnagé, avec 20 points et 5 rebonds.

Revenu de suspension pour "comportement néfaste à l'équipe", Draymon Green a rendu un zéro pointé aux tirs (5 passes, 5 rbds), alors que Klay Thompson est passé au travers (0/5 à 3pts, 10 pts et 3 rbds).C'est la quatrième défaite cette saison de Golden State mais, plus grave, la troisième en cinq matchs. "En ce moment, on est un peu moins bien physiquement et on est un peu entamé moralement", a résumé Steve Kerr. "Je ne peux pas le nier, à nous de trouver des ressources pour réagir, on est dans une période difficile, mais la saison est encore longue", a insisté le coach des Warriors. Avec des déplacements à Dallas puis San Antonio, Golden State va devoir réagir face à l'adversité. 

Un bilan équilibré, "Melo" parti

A Houston, tout va mieux. Six victoires lors des 8 derniers matches, cela est plus conforme aux ambitions du club. James Harden, MVP (meilleur joueur NBA) en titre, a marqué 27 points et commence à retrouver son insolente efficacité de la saison dernière. Chris Paul a lui distillé sept passes décisives et marqué dix points. "Depuis plusieurs matchs déjà, on joue mieux en défense, on fait plus attention aux détails et contre une équipe comme Golden State qui a tant d'atouts offensifs, c'est très important", a insisté Paul.

Juste avant le coup d'envoi de la rencontre, Houston a officialisé le départ de Carmelo Anthony après seulement dix matchs, reconnaissant avoir fait une erreur de casting malgré toute la bonne volonté de "Melo" qui avait même accepté d'être remplaçant.
 

à voir aussi NBA - Carmelo Anthony et Houston, c'est déjà fini NBA - Carmelo Anthony et Houston, c'est déjà fini

Résultats de la nuit

LA Clippers - San Antonio 116 - 111
Denver - Atlanta 138 - 93
 Houston - Golden State 107 - 86