NBA: Giannis Antetokounmpo s'illustre même dans la défaite

NBA: Giannis Antetokounmpo s'illustre même dans la défaite

Publié le , modifié le

Auteur d'un début de saison remarquable, Giannis Antetokounmpo s'est certes incliné avec les Bucks face aux Celtics (96-89), mais il a malgré tout démontré qu'il avait l'envergure d'un MVP cette saison. Pour son plus mauvais match de la saison et face à des adversaires tels que Al Horford (27 points) et Kyrie Irving (24pts), "Greek Freak" a en effet donné du fil à retordre à la franchise de Boston en terminant la rencontre à 28 points.

Du haut de ses 2,11m, il est certainement le joueur le plus brillant depuis le début de saison et ce n'est pas cette défaite qui risque d'atténuer son niveau de performance actuel. En terminant à 28 points (10 sur 21 au tir), 10 rebonds et 7 passes décisives, le joueur grec a permis de faire digérer un peu plus facilement cette défaite à ses fans, alors qu'il s'agissait du 50e anniversaire de l'équipe. Après cinq rencontres, celui qui a été drafté en 2013 par Milwaukee est tout simplement devenu le joueur le plus prolifique (175 pts) de cette franchise, devant le légendaire Kareem Abdul-Jabbar. Désigné joueur de la semaine à l'Est, il n'en finit pas de surprendre les observateurs. Désigné MIP la saison passée, soit le joueur ayant connu la plus grande progression, Giannis Antetokounmpo est d'ores et déjà cité parmi les prétendants au titre si convoité de MVP, le meilleur joueur de la saison régulière.

Un MVP en puissance

Ce n'est pas pour rien que LeBron James a dit de lui qu'il "possède toutes les qualités pour être MVP". Ses statistiques sont tout simplement incroyables avec 35 points de moyenne, 10,6 rebonds, 5,6 passes et 2,4 interceptions par match ! Jusqu'à présent, la NBA n'avait pas connu de joueur réalisant un tel début de saison. Il faut dire que l'ailier des Bucks a de grandes facilités tant physiques que techniques. Extrêmement vif, capable de dunker en deux pas depuis la lignes des trois points, il est aussi remarquablement agile, ce qui lui permet de se débarrasser d'une simple feinte de ses adversaires. A l'aise à tous les postes, ce fils d'immigrés nigérians n'a qu'un seul défaut, mais qu'il peut gommer en travaillant: les tirs longues distances.

Les résultats NBA de la nuit:

Sacramento - La Nouvelle-Orleans 106 - 114
Portland - LA Clippers 103 - 104
Chicago - Atlanta 91 - 86
Memphis - Dallas 96 - 91
Milwaukee - Boston 89 - 96

Romain Bonte