Evan Fournier
Evan Fournier | Phelan M. Ebenhack/AP/SIPA

NBA : Fournier et le Magic dans le bon tempo

Publié le , modifié le

Evan Fournier (19 points) et Orlando ont réalisé la bonne opération de la nuit en NBA. La victoire aux dépens des New York Knicks (114-100) conjuguée aux défaites de Brooklyn, Détroit et Miami replacent le Magic en position favorable dans la course aux playoffs de la la Conférence Est. Dans les autres matchs de la nuit le rookie Trae Young (Atlanta) a encore brillé, cette fois face aux Sixers, et Houston a éclipsé les Clippers (135-103).

Si Nikola Vucevic, le pivot d'Orlando, a guidé les siens vers la victoire, Evan Fournier a apporté sa pierre à l'édifice avec ses 19 points à 8/15, 4 rebonds, 1 passe en 35 minutes. Désormais 7e de la Conférence Est, la franchise floridienne se retrouve a égalité avec Miami, défait par Boston et un Gordon Hayward de retour vers son meilleur niveau (25 points). Enfin débarrassé de ses soucis musculaires, l'ailier des Celtics vient d'enchaîner 6 matchs à plus de 10 points, une grande première cette saison. Mais ses coéquipiers Kyrie Irving (23 pts) et Al Horford (21 pts) n'ont pas été en reste pour assurer cette victoire qui permet aux Celtics, déjà assurés de jouer les playoffs, de se maintenir 4es devant Indiana, vainqueur à Detroit (108-89), avec le même bilan de 46 victoires pour 32 défaites.

Dans cette course, les Brooklyn Nets ont trébuché à domicile face à Toronto (115-105) qui n'a pas perdu espoir de terminer la saison régulière en tête de la conférence Est. Les Raptors (56 v-23 d) sont deuxièmes derrière Milwaukee (58 v-20 d) qui ne jouait pas mercredi.

Trae Young termine la saison régulière en trombe. Le 5e choix de la dernière draft a encore été étincelant face à Philadelphie  avec 33 points à 12 sur 18 aux tirs, 7 rebonds et 12 passes qui ont conduit les Hawks vers la victoire (130-122). A ce rythme, le meneur d'Atlanta, de plus en plus régulier, pourrait même concurrencer Luka Doncic pour le titre de rookie de l'année. 

Pour celui de MVP, James Harden est toujours favori. la gâchette des Rockets a score 31 points pour permettre à Houston de l’emporter facilement face aux LA Clippers (135-103). Chris Paul (29) et Clint Capela (24) ont parfaitement secondé Harden lors de ce succès. 

Enfin, la soirée a été marquée par l'expulsion de Greg Popovich au bout de 63 secondes ! Une sorte de record. L'entraîneur des Spurs, ulcéré par les décisions arbitrales, a reçu coup sur coup deux fautes techniques qui lui ont valu une expulsion face à Denver. San Antonio, privé de son coach, s'est lourdement incliné face aux Nuggets (85-113) de Nikola Jokic (20 pts, 11 rbds, 9 passes).
 

France tv sport francetvsport