Dallas - San Antonio
Tony Parker à l'attaque du cercle de Dallas sous les yeux de Dirk Nowitzki | AFP - GETTY IMAGES

NBA: Double-double pour les All Stars Parker et Noah

Publié le , modifié le

Au lendemain de l'annonce de leur sélection pour le All Star Game, Tony Parker et Joakim Noah se sont montrés à la hauteur de cet honneur. A Dallas, TP s'est fendu d'un double-double (23pts, 10 passes) lors du succès des Spurs sur les Mavs (113-107), comme "Jok" auteur de 16pts et 14rbds lors de la victoire des Bulls sur Golden State (103-87).

C'est la première fois que deux Français particperont au All Star Game de la NBA. Pour fêter ça, à distance, Tony Parker et Joakim Noah ont mis les plats dans les grands pour un joli feu d'artifice personnel, et une victoire collective. San Antonio s'est imposé à Dallas (113-107) grâce à 23 points et 10 passes  décisives de Parker, qui jouera le 17 février à Houston (Texas) son cinquième  All Star Game alors que Noah fêtera sa première sélection.  Le meneur de jeu des Spurs a dû se faire poser trois points de suture  au-dessus de l'oeil gauche en cours de match après avoir reçu un coup de coude  dans le premier quart temps mais il est revenu sur le parquet un peu avant la  mi-temps pour guider San Antonio à sa septième victoire consécutive. En l'absence de Tim Duncan (genou), Thiago Splitter a parfaitement fait  l'affaire avec 13 points et 12 rebonds alors que Boris Diaw, titularisé en  appui de Splitter, a compilé 10 points, 6 rebonds et 4 passes décisives. Le Français de Dallas Rodrigue Beaubois a vécu sa plus belle soirée de la  saison et son meilleur match depuis bien longtemps en finissant meilleur  marqueur des Mavericks avec 19 points en seulement 16 minutes de jeu. Le Guadeloupéen s'est rappelé au bon souvenir de l'entraîneur Rick  Carlisle, qui semblait l'avoir enterré au bout du banc des remplaçants, avec 6  sur 8 aux tirs, 5 sur 5 aux lancers francs, 3 rebonds, 2 passes et 1 contre.  Beaubois réalise une saison difficile (3 points et 2 passes de moyenne par  match) et sortait de trois matches sans une minute de jeu.

21e double-double pour Noah

A Chicago, Joakim Noah a sorti 16 rebonds, 14 points, 4 passes décisives  et 3 contres pour signer son 21e double double (au moins dix unités dans deux  catégories statistiques) en 41 matches cette saison face à une des meilleures  équipes de la Ligue au rebond. Mickaël Gelabale, dernier venu des Français de NBA, a confirmé ses bonnes  dispositions en enregistrant 15 points et 7 rebonds lors de la défaite de  Minnesota à Washington (114-101). Gelabale shoote à 60% de réussite depuis  qu'il a débarqué chez les Timberwolves, décimés par les blessures. Du côté des Wizards, Kevin Séraphin a marqué 10 points et pris 2 rebonds,  mais a commis 6 fautes en l'espace de 15 minutes de jeu.

Les Memphis Grizzlies ont infligé quant à eux aux Brooklyn Nets l'une de leurs plus sévères défaites de la saison, en terminant 101 à 77, consolidant ainsi leur place dans le premier carré du classement de conférence Ouest. Le Miami Heat, attendu, a balayé les Detroit Pistons 110-88 et conserve la tête du classement de conférence Est.

Les Lakers relèvent la tête

Les Lakers ont, une fois encore, interrompu une spirale négative en mettant fin à quatre revers consécutifs pour dominer Utah (102-84). La star des Lakers, Kobe Bryant, a compilé 14 points, 14 passes décisives  et neuf rebonds, alors que Dwight Howard et Metta World Peace ont inscrit 17  points chacun.  La réunion de crise convoquée par Mike D'Antoni après la défaite à Memphis  (106-93) mercredi, semble avoir porté ses fruits. "J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'énergie dans l'équipe, beaucoup de  rythme en attaque et de solidité en défese. On pouvait sentir que tout était  plus positif (...) Je crois que mes joueurs ont compris dans quelle position  nous étions et ce qu'il faudrait qu'ils fassent pour atteindre les play-offs",  a souligné D'Antoni. Les Lakers ont enregistré leur 18e victoire de la saison mais leur bilan  reste négatif (25 défaites) et leur position reste très précaire avec la 11e  place de la conférence Ouest. Les Lakers, 16 titres NBA à leur palmarès, sont sous la menace de ne pas  participer aux play-offs, ce qui n'est arrivé que deux fois depuis 1976 à la  fameuse franchise californienne.

Les résultats de la nuit​

LA Lakers - Utah                             102 - 84
Atlanta - Boston                             123 - 111 (après 2 prolong.)
Miami - Detroit                              110 - 88
Cleveland - Milwaukee                        113 - 108
Sacramento - Oklahoma                         95 - 105
Memphis - Brooklyn Nets                      101 - 77
Nouvelle-Orleans - Houston                    82 - 100
Dallas - San Antonio                         107 - 113
Chicago - Golden State                       103 - 87
Washington - Minnesota                       114 - 101

NBA