Tim Hardaway

NBA : Dallas, même sans Doncic, tient le choc à Philadelphie

Publié le

Les Dallas Mavericks ont prouvé cette nuit qu'ils pouvaient faire sans leur star Luka Doncic (blessé) tandis que Denver et Boston consolident leur place de dauphin dans leur conférence respective. Les Sixers de Philadelphie traversent eux une mauvaise passe (trois défaites de rang) malgré un Joël Embiid des grands soirs.

Les Dallas Mavericks, malgré l'absence de Luka Doncic, ont prouvé qu'ils ne manquaient ni de cohésion ni de ressources en s'imposant sans trembler à Philadelphie, face à des Sixers qui marquent actuellement le pas, vendredi en NBA.

Dallas cavale

Depuis la blessure à une cheville de leur prodige slovène, dont le retour ne devrait plus trop tarder, les Mavs tiennent bien le choc. Après avoir fait tomber le leader Milwaukee chez lui, mais cédé ensuite à la maison contre Boston, ils se sont imposés de manière assez impressionnante à Philadelphie (117-98). Tim Hardaway Jr, encore très efficace derrière l'arc (7/11), a été le meilleur marqueur de Texans plus mordants, à l'image de Kristaps Porzingis auteur de 22 points, 18 rebonds, 3 contres. Les voilà de nouveau 4e à l'Ouest avec Houston, avant un autre déplacement jamais simple à négocier chez le champion en titre Toronto, qui a bataillé pour battre Washington (122-118). Les Sixers, où seul Joel Embiid a vraiment été performant (33 pts, 17 rbds), traversent une mauvaise passe avec cette troisième défaite consécutive et glissent à la 6e place, doublés par Indiana qui a remporté un 5e succès d'affilée contre Sacramento (119-105).

Miami se balade

Le Heat, troisième à l'Est, n'a fait qu'une bouchée de New York (129-114), qui espérait pourtant confirmer son renouveau entrevu lors des quatre précédents matches, soldés par trois victoires encourageantes. Mais l'écart est encore bien trop grand entre le brillant collectif de Miami, où sept joueurs ont inscrit au moins 10 points, et celui, convalescent, des Knicks qui ont eu la tête sous l'eau dès la fin du premier quart-temps (39-20). Les Floridiens, où Bam Adebayo a réussi 20 points et 8 rebonds, viseront un 3e succès de rang lundi contre Utah. Les New Yorkais, qui se déplacent samedi à Milwaukee, redescendent à la 14e place à l'Est, laissant la 13e à Cleveland vainqueur de Memphis (114-107).

Boston se promène

Deux jours après s'être imposé à Dallas, les Celtics ont enchaîné avec un deuxième succès, à domicile face à Detroit (114-93), pour conforter leur 2e place à l'Est. Une promenade de santé au cours de laquelle les "Jay-Jay" des Celtics, Jayson Tatum et Jaylen Brown, ont chacun inscrit 26 points, faisant presque oublier le gros trou d'air de Kemba Walker, incapable de marquer le moindre shoot, sinon deux lancers-francs qui lui évitent le zéro pointé. Le meneur, accusant également 7 pertes de balle, a tout de même délivré 11 passes décisives. Les Pistons, une nouvelle fois sans Blake Griffin souffrant du genou gauche, restent 10e après ce troisième revers d'affilée.

 

Denver fait son chemin

Sans faire de bruit, les Nuggets se retrouvent deuxième à l'Ouest derrière les Lakers, après une cinquième victoire de rang obtenue contre Minnesota (109-100), toujours privé de Karl Anthony Towns. L'intérieur serbe Nikola Jokic, qui a réussi un triple-double (22 pts, 10 rebonds, 10 passes), et Jamal Murray auteur de 28 points, ont été les hommes forts de l'équipe du Colorado qui donne toujours parfois cette impression étrange de ne pas être au top, tout en faisant preuve d'une régularité exemplaire en matière de résultats.

AFP