NBA : Curry-Thompson-Green, le tiercé gagnant de Golden State

NBA : Curry-Thompson-Green, le tiercé gagnant de Golden State

Publié le , modifié le

Sans sa star, ce n'est plus vraiment la même. Privé de son arrière plus que jamais candidat au titre de MVP de la saison, James Harden, Houston est tombé à domicile face au champion NBA en titre, Golden State (124-114). Sans Kevin Durant laissé au repos, mais portés par le trio infernal Curry-Thompson-Green, les Warriors ont infligé une 6e défaite en huit matches à des Rockets qui traversent une passe difficile.

Golden State a remporté jeudi le match au sommet de la conférence Ouest sur le parquet de Houston (124-114) grâce à un quatrième quart-temps étourdissant. Les champions en titre ont décroché leur 31e victoire en 39 matches et ont consolidé leur statut de meilleure franchise de la Ligue. Les Warriors étaient pourtant privés de Kevin Durant, laissé au repos en raison d'une contracture à un mollet.

Du coup, le fameux trio qui avait sévi toute la Ligue il y a plus de deux ans maintenant, ponctué notamment par leur premier titre ensemble, est sorti de son nid pour venir taper fort sur la tête de leur meilleur rival de la saison jusqu'ici. En effet, Stephen Curry (29 points à 50%, 9 rebonds et 5 passes), Klay Thompson (31 pts,  6/9 à 3 points) et Draymond Green auteur d'un "triple double" (17 points, 14 rebonds et 10 passes décisives), ont littéralement fait plier les Rockets, incapables de trouver les solutions pour stopper la furie des trois hommes forts adverses.

Sans Harden, la fête est moins folle !

La franchise texane, sans sa superstar James Harden, blessée aux ischio-jambiers et écarté des parquets pour au moins deux semaines, a tenu le choc pendant trois périodes grâce à Chris Paul (28 pts, 7 rebonds et 9 passes), Eric Gordon (30 pts) mais aussi l'étonnant Gerald Green (29 pts à 56%), chaud bouillant de loin (8/15), qui après une saison délicate aux Celtics semble retrouver toutes ses sensations en sortie de banc. Mais l'équipe d'Oakland a assommé Houston dès le début du 4e et dernier quart temps avec un cinglant 11-1,  infligeant aux Rockets une dixième défaite en 37 matches, la 6e sur les huit derniers matches.

Malgré cette belle victoire  dans la salle de son principal concurrent à l'Ouest, Stephen Curry refuse de s'emballer: "La saison est encore longue, tout le monde a des hauts et des bas, on a battu une très bonne équipe ce soir, mais le but est de finir à la première place et de finir la saison fort", a rappelé le double champion NBA.

Les résultats de la nuit

LA Clippers - Oklahoma City 117 - 127
Houston - Golden State 114 - 124

Avec AFP.
 

VIDÉO - Le top 5 de la nuit

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet