Chris Paul et James Harden, les deux fers de lance de Houston
Chris Paul et James Harden, les deux fers de lance de Houston | AFP - GETTY IMAGES

NBA - Chris Paul sur son 31 avec Houston pour son 33e anniversaire

Publié le , modifié le

Le jour de son 33e anniversaire, Chris Paul a délivré son meilleur match dans cette série contre Utah pour permettre à Houston de s'imposer (100-87). 27 points, 12 rebonds, 6 passes, l'ancien des Clippers s'est régalé pour mener, avec James Harden (24 points, 4 rbds), les Rockets vers une troisième victoire. A (3-1), la franchise texane est tout près de la finale de Conférence. Comme le champion en titre Golden State d'ailleurs, dans la même situation après son succès sur La Nouvelle-Orléans (118-92).

A 33 ans, Chris Paul veut s'offrir un cadeau à la mesure de son talent. En douze années de NBA, il n'a jamais disputé la moindre finale de Conférence. Mais cette saison, avec Houston, il n'est plus qu'à une victoire d'y parvenir. Et cela mérite bien d'être attentif jusqu'au bout. "Ce n'est pas fini, c'est une très bonne équipe, elle ne va pas nous offrir la victoire parce qu'on joue le prochain match à domicile", a-t-il prévenu après la troisième victoire des siens sur le Jazz.

Houston a toujours fait la course en tête dans ce match N.4 qu'Utah a une nouvelle fois disputé sans son meneur espagnol Ricky Rubio, blessé aux adducteurs. Les Rockets, qui ont réalisé la meilleure saison régulière de leur histoire, comptaient déjà 15 points d'avance en début de 2e période (38-23) grâce aux 14 points marqués en première période par James Harden. Mais le rookie d'Utah, Donovan Mitchell, a ramené son équipe à cinq points (51-46) grâce une fin de 2e quart-temps étincelante avec trois paniers consécutifs et un total de 13 points sur la période. Houston a vite repris le large, le dernier baroud d'honneur de Mitchell (25pts) et Rudy Gobert (11pts, 10rbds, 3 contres) à 6 minutes de la fin n'y a rien changé.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze