Boston Celtics
Aaron Baynes et Al Horford (Boston Celtics). | Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA : Boston éteint Philadelphie pour défier Cleveland

Publié le , modifié le

Les Boston Celtics ont remporté le match 5 des demi-finales de conférence face aux Philadelphie Sixers (114-112), et remportent du même coup leur série 4-1. Ils iront défier en finale de conférence les Cleveland Cavaliers de LeBron James, qui ont balayé les Toronto Raptors (4-0). Pour les Sixers, l'aventure s'arrête ici mais la campagne de playoffs et l'année dans son ensemble augurent d'un avenir radieux autour du duo Ben Simmons-Joël Embiid.

Stop the Process. Après une troisième place inespérée à l'Est, l'explosion de Ben Simmons et la première année complète de Joël Embiid, le "Process" instigé par l'ancien GM Sam Hinkie et porté par son pivot camerounais, s'arrête là cette année. Menés 3-0 à la surprise générale par des valeureux Celtics, les Sixers avaient pris le match 5 mais ont du rendre les armes lors du match 5 cette nuit (114-112). 

Comme de nombreux matchs de cette série, le dénouement s'est joué sur des détails au TD Garden, où les Celtics n'ont toujours pas perdu depuis le début des playoffs. Les Sixers étaient en tête (109-107) à 90 secondes de la sirène. Mais une interception d'Al Horford (15 points, 8 rebonds, 5 interceptions) devant Dario Saric (27 points, 10 rebonds) et un panier de Jayson Tatum (25 points) ont permis à Boston de prendre l'avantage dans le final, tandis que le pivot camerounais de Philadelphie Joël  Embiid (27 points, 12 rebonds) gaspillait deux occasions de reprendre l'ascendant.

Sans Hayward ni Irving

Clap de fin donc, pour ces Sixers. Après le match, l'heure était pourtant à la satisfaction après le chemin parcouru cette année. Et cette demi-finale de conférence, improbable en début d'année. "C'est difficile, car je pense que nous avions une belle chance de passer ce tour, mais il faut reconnaître qu'ils ont bien joué", a admis Embiid. "Si on nous avait dit en octobre à la reprise de l'entraînement qu'on arriverait au 2e tour des play-offs, on ne l'aurait pas cru, l'objectif était d'aller en play-offs", a rappelé son entraîneur, Brett Brown.

Avec une première participation aux playoffs depuis 2012, les hommes de Pennsylvanie ont réussi leur transition vers le haut niveau. Mais ils ont manqué d'expéricence et de lucidité dans les moments importants face à une intelligente et combative équipe de Boston. Privés de leurs deux stars, Gordon Hayward, blessé dès le premier match de la saison, et Kyrie Irving, opéré d'un genou en avril, les Celtics trouvent toujours des solutions.

Elles sont venues mercredi, comme souvent ces dernières semaines des jeunes Jayson Tatum (20 ans) et Jaylen Brown (21 ans) qui ont marqué respectivement 25 et 24 points. "Rares étaient ceux qui nous voyaient arriver si haut, si loin, avec tout ce qu'on a vécu, mais je vois ces jeunes s'entraîner et se préparer tous les jours : ils veulent réussir de grandes choses", a admiré le vétéran Al Horford.

Rendez-vous avec l'ogre

Sont-ils capables de faire mordre la poussière à partir de dimanche à l'ogre LeBron James, peut-être plus fort que jamais à 33 ans? Brad Stevens est conscient que son équipe ne partira pas favori et pourrait avoir du mal à empêcher "King James" de disputer une huitième finale de suite. 

"LeBron évolue à un tel niveau, c'est impressionnant, on sait que cela va être un sacré défi à relever, mais le plus important pour l'instant est de donner un jour de congé à l'équipe (jeudi) et de bien respirer", a souri l'entraîneur des Celtics.

Le programme des finales de conférence : 

CONFERENCE EST

Boston - Cleveland

    Match N.1, dimanche 13 mai
    Match N.2, mardi 15 mai
    Match N.3, samedi 19 mai
    Match N.4, lundi 21 mai
    Match N.5 (si nécessaire), mercredi 23 mai
    Match N.6 (si nécessaire), vendredi 25 mai
    Match N.7 (si nécessaire), dimanche 27 mai

CONFERENCE OUEST

Houston - Golden State

    Match N.1, lundi 14 mai
    Match N.2, mercredi 16 mai
    Match N.3, dimanche 20 mai
    Match N.4, mardi 22 mai
    Match N.5 (si nécessaire), jeudi 24 mai
    Match N.6 (si nécessaire), samedi 26 mai
    Match N.7 (si nécessaire), lundi 28 mai

France tv sport @francetvsport