Antetokounmpo a mené les Bucks à la victoire avec ses 30 points et quelques contres comme à l'image
Antetokounmpo a mené les Bucks à la victoire avec ses 30 points et quelques contres comme à l'image. | Mike Stobe / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA : Antetokounmpo et les Bucks étouffent les Knicks

Publié le , modifié le

Milwaukee s’impose sans difficulté face à New York (109-95), au Madison Square Garden, dans un match marqué par la maladresse des deux équipes en première mi-temps. Giannis Antetokounmpo, le meilleur marqueur de l’opposition avec 30 points inscrits, a réalisé un double-double (30 pts, 15 rebonds et 2 passes). Cette rencontre a lancé la longue soirée NBA de Noël.

Le manque d’adresse. Le premier quart-temps est marqué par la difficulté aux tirs de la part des deux équipes. Le meilleur marqueur du premier acte, Kevin Knox, auteur de 9 points, en est l’illustration (2/6 aux tirs). A la fin de ce quart-temps les deux franchises affichent une mince réussite : 32% pour les Bucks et 36% pour les Knicks.

En début de deuxième quart-temps, Giannis Antetokounmpo monte d’un ton et ne tarde pas à remettre Milwaukee devant au score. Le Grec enchaîne les paniers dont un énorme dunk claqué en contre-attaque pour mettre son équipe à +5 pts (34-29). A la mi-temps, il totalise 13 points et 9 rebonds. En allant aux vestiaires, les deux équipes sont toujours en dessous des 40% de réussite aux tirs.

Le dunk monstrueux d'Antetokounmpo

Antetokounmpo en grande forme

Le match monte en intensité dans le 3e quart-temps. Les Bucks accélèrent nettement et prennent le large, mettant les Knicks à + 16 pts avant le dernier acte, tout en augmentant son taux de réussite aux tirs. Au final, les Knicks s’inclinent logiquement (109-95), face à une équipe menée par un Antetokounmpo en pleine forme, auteur d’un double-double (30 pts, 15 rebonds et 2 passes). 

Dans l'ensemble, les deux équipes n'ont pas réalisé une grande prestation au niveau du spectacle, pour le premier des cinq matches du Christmas Day qui vont s'enchaîner tout au long de la nuit. Les Bucks affichent au final 45% de réussite aux tirs, alors que les knicks arrivent à un faible 36,5%.  

Les Bucks qui n'avaient plus disputé un match un 25 décembre depuis 1977 et qui restaient sur une défaite à Miami (94-87), ont repris leur marche en avant et affichent un bilan de 23 victoires pour dix défaites, synonyme de 2e place de la conférence Est, à deux victoires du leader, Toronto (25 v-10 d). Les Knicks ont eux concédé leur cinquième défaite de suite et restent 14e et avant-derniers (9 v-26 d).


 

à voir aussi Noël NBA : les enjeux de la grosse soirée Noël NBA : les enjeux de la grosse soirée

Les prochains matches de la soirée et de la nuit

Oklahoma - Houston à 21h
Philadelphie - Boston à 23h30
Los Angeles Lakers - Golden State à 2h
Portland - Utah à 4h30