Michael Jordan
Michael Jordan, le leader des Bulls de la grande époque | REUTERS

Michael Jordan fête ses 50 ans

Publié le , modifié le

Monument du basket mondial, apôtre de la NBA des années 90, Michael Jordan fête ses 50 ans, dimanche. Considéré comme le meilleur joueur de tous les temps, l'homme aux six bagues de champions continue de faire rêver. Le mythe perdure.

Il serait impossible de résumer la carrière de Michael Jordan en quelques lignes. Les titres individuels et collectifs, sa carrière faite de retraites et de retour, l'empreinte sur le jeu, la dimension médiatique et commerciale du joueur… Dans tous ces domaines, il a été le meilleur. Une vraie success story, digne du cinéma. Un domaine auquel il s'est aussi essayé d'ailleurs avec Space Jam en 1997. Le 17 février prochain, il aura un demi-siècle, dont 15 ans de basket en NBA, entrecoupé non d'une mais, de deux retraites. Un joueur vraiment à part.

Natif de New York, il a grandi en Caroline du Nord où il a fait ses premiers pas sur les parquets, intégrant l'université de North Carolina avec laquelle il remportera un titre en 1982. L'année 1984 est celle des premières : premier titre olympique avec l'équipe américaine, pas encore estampillée Dream Team, et premiers pas en NBA sous la tunique des Chicago Bulls par qui il est choisi en 3e position de la draft.

MJ pourrait être au All-Star Game

Avec les Bulls, il va tout connaître, les désillusions au début. Ses échecs face aux "Bad Boys" de Detroit vont blinder sa carcasse et décupler son caractère. Puis, le succès enfin après sept saisons sur les parquets face aux Lakers. Ce premier titre est une passation de pouvoir entre deux géants de la NBA, lui et Earvin Johnson. "Magic" a dominé la décennie 80, Jordan régnera sur les années 90 avec deux "three peat" (la passe de trois) : de 1991 à 1993 puis de 1994 à 1996. Six titres NBA et autant de titres de MVP des Finales.

Dimanche, lors de la 62e édition du All Star Game qui se déroulera à Houston, la Ligue pourrait lui faire un beau cadeau, lui qui est déjà entré au Hall of Fame. Il se murmure en effet que Michael pourrait refouler le parquet le temps de quelques minutes, près de 10 ans après sa retraite définitive. Rien n'est toutefois confirmé et cela reste pour l'instant de l'ordre du rêve pour tous ceux qui l'ont vu à l'œuvre.

Benoit Jourdain @BenJourd1