Miami Heat
Le Heat de Miami | AFP - ISAAC BALDIZON

Miami passe la barre des 60

Publié le , modifié le

Miami, meilleure équipe de la saison régulière, est la première à atteindre la barre symbolique des 60 victoires cette saison à la faveur de son succès contre Philadelphie (106-87). La franchise de Floride a pu compter sur le retour de sa star LeBron James (27 points) qui retrouvait les parquets après avoir raté 3 matches. A l'Ouest, San Antonio, sans Tony Parker, a renoué avec la victoire contre Altanta (99-97). Enfin lors du carton de Denver contre Houston (132-114), Evan Fournier a marqué 17 points.

La défaite à domicile face à New York est oubliée. Son impact avait déjà été atténué par la victoire contre Charlotte vendredi, il est désormais effacé. Sur son parquet et avec le retour de LeBron James, le Heat a dominé Philadelphie (106-87) qui a dit adieu aux playoffs. En moins d'une demi-heure de jeu, James a inscrit 27 points, pris 4 rebonds et distribué 5 passes sous les yeux des deux autres membres du trio des "Tres Amigos" Dwayne Wade, touché à une cheville, et de Chris Bosh, blessé à un genou. Les Floridiens se sont détachés dans les dernières minutes en infligeant (29-11 dans le dernier quart-temps) et se sont appuyés sur leur banc (Allen 11 points, Lewis 14 points, Cole 13 points).

Les Spurs, à nouveau leader à l'Ouest

Défaits par le Thunder jeudi, un revers qui leur avait coûté la première place, les Spurs ont retrouvé le fauteuil de leader de la conférence Ouest (57 victoires-20 défaites) après leur succès étriqué contre Atlanta (99-97).En l'absence de son habituel leader Tony Parker, qui souffre du cou, ce qui a le don d'inquiéter son entraîneur Gregg Popovich, Tim Duncan a pris les affaires en main : 31 points, meilleur marqueur de la rencontre, 14 rebonds. Bien suppléé par Kawhi Leonard (23 points), mais avec un "petit" Nando de Colo (6 points, 7rebonds, 3 passes en 21 minutes) le pivot des Iles Vierges donne ainsi un succès d'avance sur Oklahoma (56 victoires-20 défaites).

Fournier et Séraphin se montrent

Evan Fournier et Kevin Séraphin, les deux Français, ont connu une belle soirée. Avec Denver, solide 3e de la conférence Ouest, Fournier a inscrit 17 points et distribué 5 passes décisives lors de la victoire des Nuggets contre Houston (134-117). Sorti du banc, l'ancien joueur de Poitiers, s'est mis au diapason de ses coéquipiers puisqu'il fait partie des sept joueurs de Denver à avoir dépasser la barre des 10 points. L'autre "frenchy" à s'être illustré cette nuit, Kévin Séraphin, a aussi connu la victoire avec Washington. Même si la qualification pour les playoffs est oubliée, les Wizards se sont offerts une victoire de prestige contre Indiana (3e à l'Est) au cours de laquelle le pivot, qui a débuté sur le banc, a inscrit 15 points et capté 4 rebonds. Son coéquipiers John Wall a terminé meilleur scoreur de la partie avec 37 points.

Les résultats de la nuit

San Antonio - Atlanta 99 - 97
Milwaukee - Toronto 100 - 83
Miami - Philadelphie 106 - 87
Brooklyn Nets - Charlotte 105 - 96
Denver - Houston 132 - 114
Minnesota - Detroit 107 - 101
Washington - Indiana 104 - 85

 

NBA