Miami, Indiana et OKC trébuchent

Miami, Indiana et OKC trébuchent

Publié le , modifié le

Trois des quatre meilleurs bilans de la ligue (Miami, Indiana et Oklahoma City) se sont inclinés dans la nuit de vendredi à samedi en NBA, une sale soirée pour les cadors qui lèvent le pied à l'approche des playoffs. Les New York Knicks ont eux abandonné la huitième place qualificative à l'Est, au profit de la franchise d'Atlanta.

Le Thunder, défait à Houston (111-107), n'a pas tout perdu puisqu'il a malgré tout empoché cette nuit le titre de la division Nord-Ouest. Kevin Durant (28 points) en a lui profité pour égaler la série d'un certain Michael Jordan, mais sa performance a été assez largement masquée par le match de James Harden (39 points, 9 rebonds, 7 passes), déchaîné en l'absence de son coéquipier Dwight Howard. La soirée a été tout aussi douce-amer pour LeBron James (34 points) : si le double MVP en titre est devenu le plus jeune joueur de l'histoire à franchir la barre des 23.000 points en carrière, son Heat s'est incliné à domicile contre Minnesota, après deux prolongations (122-121). "On a l'occasion de gagner ce match, mais un lancer franc raté par là, un ballon perdu par ci et on laisse encore passer l'occasion de gagner", s'est désolé Erik Spoelstra, qui avait mis Dwyane Wade et Greg Oden au repos. 

Le Heat conserve malgré tout la tête de la conférence Est, profitant du nouveau revers des Pacers qui inquiètent en cette fin de saison régulière. Un temps meilleur bilan de la ligue, Indiana a enchaîné à Toronto une sixième défaite (102-94) en huit rencontres, malgré les 26 points de Paul George. Côté Raptors, on notera le bon match du Français Nando De Colo (10 points, 5 passes) en sortie de banc. 

La course aux playoffs toujours aussi resserrée

Le huitième spot qualificatif pour les phases finales est toujours aussi disputé à l'Est, où New York a perdu la main cette nuit contre Washington (90-89). Les Hawks en profitent donc pour remonter dans le Top 8 : la franchise d'Atlanta, qui avait perdu sept de ses huit derniers matches, n'a pas fait dans le détail contre Cleveland (117-98), un autre concurrent direct dans la course aux playoffs. 

A l'Ouest, Dallas, Memphis et Phoenix se livrent une lutte toujours aussi acharnée pour décrocher les deux derniers billets. Les trois franchises se sont imposées cette nuit : les Mavs sur le parquet des Lakers (107-95), les Grizzlies contre Denver (100-92) et les Suns à Portland (109-93).  

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer