Miami Heat
LeBron James et Dwayne Wade, les joueurs de Miami | AFP - SAM FORENCICH

Miami domine Portland

Publié le , modifié le

Sans LeBron James blessé qui a manqué son premier match de la saison, Miami a remporté le choc au sommet contre Portland (108-107). En l'absence de James, c'est Chris Bosh qui a pris les choses en mains (37 points, 10 rebonds) en inscrivant le trois points décisifs à moins d'une seconde du terme. Dans les autres rencontres, Indiana a dominé Brooklyn (105-91), les Clippers ont vaincu Utah (98-90) et la chute continue pour Denver qui a enregistré sa sixième défaite de rang sur le parquet de Memphis (120-99).

A Miami, LeBron James a souvent l'habitude de s'occuper de tout quand l'équipe est en difficulté. Mais pour le choc face au Trail Blazers à Portland, le quintuple MVP de la Ligue n'était pas là. Blessé, il manquait son premier match de la saison. Comment allait s'en sortir Miami sans sa star sur le parquet de la meilleure équipe de la Ligue avant la rencontre (24 victoires-5 défaites)? Et bien tout simplement en s'appuyant sur les deux autres membres de son "Big Three" : Dwayne Wade et Chris Bosh. Le premier a prouvé qu'il avait toujours des jambes (16 points et 7 passes) et surtout une vision de jeu magique sur l'ultime action qui amène le trois points décisif de Chris Bosh.

L'ancien Raptor a été énorme avec un double-double (37 points, 10 rebonds) et surtout le tir de la gagne alors qu'il ne restait qu'une poignée de secondes à jouer. Décalé par Wade d'une passe dans le dos, il n'a pas manqué la cible (3/3 derrière l'arc au total), permettant au Heat de rebondir après sa défaite surprise à Sacramento la veille. Portland a eu l'occasion de l'emporter mais le tir de LaMarcus Aldridge (22 points), bien servi par Batum (11 points, 9 passes, 6 rebonds), est passé à côté. Les Trail Blazers s'inclinent pour la 3e fois dans leur sallle et laissent la première place de la Ligue à Oklahoma, qu'ils affronteront mardi, et Indiana qui s'est imposé face aux Nets.

Vidéo : le résumé de Portland-Miami

Les leaders assurent

Samedi soir, on a vu la différence entre un véritable prétendant en titre et celui qui en avait la volonté. Du moins en début de saison. Face à Brooklyn, les Pacers ont enregistré leur quatrième victoire consécutive (105-91) et renvoyé les New-Yorkais à la réalité. Les millions dépensés cet été pour se construire une armada ne peuvent pas encore lutter face à un collectif bien huilé où Paul George continue de briller. Auteur de 22 points, le meilleur joueur du mois de novembre a été parfaitement secondé par son meneur Lance Stephenson (23 points, 9 rebonds, 7 passes). Toujours à l'Est, Atlanta et Toronto tentent de s'accrocher aux deux locomotives de tête. La franchise de Georgie a dominé Charlotte (118-116 a.p.) grâce aux 33 points de Paul Millsap, alors que les Canadiens ont fait plié les Knicks (115-100) avec 32 points du meneur Kyle Lowry. A l'Ouest, les Clippers et Houston se sont imposés respectivement contre Utah (98-90) et la Nouvelle-Orleans (107-98). Deux succès acquis grâce aux grosses performances de Blake Griffin (40 points et 10 rebonds) pour les Clippers et de Dwight Howard (24 points, 18 rebonds) pour les Rockets. Les deux équipes affichent le même bilan (21 victoires-11 défaites).

Les résultats de la nuit :

LA Clippers - Utah 98 - 90
Milwaukee - Minnesota 95 - 117
Atlanta - Charlotte 118 - 116 a.p.
Portland - Miami 107 - 108
Phoenix - Philadelphie 115 - 101
Chicago - Dallas 83 - 105
Houston - Nouvelle-Orleans 107 - 98
Memphis - Denver 120 - 99
Indiana - Brooklyn Nets 105 - 91
Toronto - New York Knicks 115 - 100
Washington - Detroit 106 - 82
Boston - Cleveland 103 - 100

Benoit Jourdain @BenJourd1