Zach Randolph (Memphis Grizzlies)
Zach Randolph (Memphis Grizzlies) a fait des misères à Oklahoma City | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Memphis et les Clippers se rebiffent

Publié le , modifié le

Menés 1-0 dans leur série, Memphis et Los Angeles ont égalisé en remportant le deuxième match à Oklahoma City pour les Grizzlies et face à Golden State pour les Clippers. Si les coéquipiers de Blake Griffin ont laminé leur adversaire (138-98), Memphis et OKC ont offert un match au scénario complètement dingue avec une victoire visiteuse pour finir (105-111).

On peut dire que les Playoffs NBA sont bel et bien lancés. Après un week-end riche en surprise et en suspense, le ton est encore monté d'un cran avec le deuxième match de la série entre Oklahoma City et Memphis. Les coéquipiers de Kevin Durant (36 points et 11 rebonds), probable futur MVP, avait bien l'intention de refaire le coup du Game 1 pour se rendre dans le Tennesse avec deux matches d'avance. Il n'en fut rien. Déjà mené 24-16 à la fi des 12 premières minutes, le Thunder a du aller puiser dans ses ressources pour recoller à la mi-temps (46-43). Le meilleur était néanmoins à venir. La fin de match est irrespirable dans une Chesapeake Energy Arena, comme à son habitude, chauffée à blanc. Distancé de cinq points avec moins de vingt secondes à jouer, le Thunder est au pied du mur.

Le shoot incroyable de Durant

Alors que le chrono défile, Russell Westbrook (29 points mais à 11/28  et 1/7 à trois points) est à deux doigts de perdre le ballon. Il parvient tout de même à transmettre à Durant dans le corner. En déséquilibre, le triple meilleur marqueur de la NBA va réussir le panier le plus incroyable de sa carrière, à trois points, en tombant en arrière, et avec la faute. Une action à quatre points qui ramènent OKC dans la partie et qui permet à Perkins d'égaliser au buzzer grâce à un rebond offensif précieux sur un shoot manqué par Westbrook. Malheureusement pour OKC, les efforts consentis pour revenir payent dans la prolongation. Memphis, bien emmené par Randolph (25 points) et Conley (19 points, 12 passes et 7 rebonds) l'emporte (111-105) et égalise dans la série.

Les Clippers tapent du poing sur la table

Battus à la surprise générale en ouverture de Playoffs, les Los Angeles Clippers ont lavé l'affront en écrasant tout sur leur passage, y compris de bien timides Golden State Warriors, renvoyés à leurs chères études. A la mi-temps, l'écart est déjà de 26 points en faveur des hommes de Doc Rivers qui terminent la rencontre avec 40 points d'avance (138-98) alors que les coéquipiers de "Steh" Curry n'ont pas mené une seule fois ! Gêné par les fautes dans le match 1, Griffin s'est rattrapé en inscrivant 35 points  alors que Doc Rivers a pu se permettre de faire jouer son banc (10 joueurs ont joué 10 minutes ou plus). Dans les rangs des Warriors, Curry a surnagé avec 24 points et 8 passes. Il faudra plus pour enflammer l'Oracle Arena d'Oakland lors des deux prochaines rencontres.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot