Stephen Curry (Golden State Warriors)
Stephen Curry (Golden State Warriors) | EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Warriors réagissent, Kobe Bryant régale

Publié le , modifié le

Battus par Boston vendredi, les Golden State Warriors ont bien réagi ce dimanche en matant Portland (136-111) avec un grand Stephen Curry (39 points dont 9 tirs primés). Les Cleveland Cavaliers, favoris à l’Est, ont dominé les Charlotte Hornets 112-103 avec un double-double de LeBron James (31 points, 12 rebonds). Les Chicago Bulls se sont relancés pour la qualification en s’imposant (102-98) à Milwaukee. Pour sa der contre les Celtics, Kobe Bryant a inscrit 34 points mais Boston a dominé les Lakers 107-100 au Staples Center.

Le match du jour : Lakers-Celtics

Un match entre les Los Angeles Lakers et les Boston Celtics n’est jamais anodin même si cette année la franchise californienne végète dans les profondeurs du classement. Mais quand il s’agit de la dernière confrontation entre la star des Lakers Kobe Bryant et les Verts, le rendez-vous prend une importance considérable. En 2008, les Celtics avaient en effet privé les Lakers du titre en gagnant la finale quatre succès à deux. Black Mamba n’a jamais caché que la perte de ce titre était son plus mauvais souvenir. Du coup, il a effectué sa deuxième meilleure prestation offensive de la saison en inscrivant 34 points en 38 minutes malgré la défaite des siens (107-100). Avec ses 34 points, il a dépassé le chiffre symbolique des 1000 points marqués dans une saison pour la 16e fois. Le quintuple champion NBA a ajouté un énième et sans doute dernier record à son palmarès: il a disputé son 596e match au Staples Center, plus qu'aucun autre joueur NBA dans la même salle.

Le joueur du jour : Stephen Curry

Contre Portland et comme souvent, la vedette des Golden State Warriors a ébloui la rencontre de sa classe. MVP de la saison dernière et quasi assuré de doubler la mise dans quelques semaines, Steph Curry a marqué 39 points malgré la belle résistance des Blazers qui ont compté jusqu’à 11 points d’avance avant de sombrer à partir de la fin du troisième quart-temps. Avec ses 9 paniers à trois points, la gâchette d’Oakland a de nouveau régalé et surtout remis les pendules à l’heure après la première défaite à domicile de la saison concédée devant Boston. "Cette réaction montre la valeur de cette équipe, notre succès, c'est justement cette capacité à répondre présent tout au long de la saison", a remarqué le meneur des Warriors qui a réussi 378 tirs primés cette saison, du jamais-vu en NBA. Draymond Green a lui réussi son 13e triple-double de la saison en compilant 22 points, 10 rebonds et 10 passes décisives. Golden State est devenu la quatrième équipe de l'histoire à atteindre le chiffre des 69 victoires, en 77 matches, après les Chicago Bulls en 1995-96 et 1996-97 et les Lakers 1971-72.

Les enseignements du jour : les Cavs assurent, les Bulls y croient

Dans la course à la qualification à l’Est, Chicago s’est offert une précieuse victoire sur le parquet de Milwaukee. Privés de Derrick Rose, les Bulls ont pu compter sur le duo Pau Gasol (16 points) – Jimmy Butler (25 pts) pour s’imposer de très peu (102-98). Ils gardent ainsi l’espoir d’obtenir le dernier billet pour les play-offs mais ils devront terminer soit devant Détroit (bilan de 41 succès et 36 défaites) soit devant Indiana (41-36). Ils comptent pour l’instant 39 victoires pour 38 échecs. Autre bonne affaire de la nuit, celle réalisée par Cleveland. Les Cavs de l’excellent LeBron James (31 pts, 12 rbds) ont conforté leur première place dans la conférence Est en disposant des Hornets (112-103). Avec un bilan de 55-22, Cleveland devance Toronto au classement (51-25). Dans la conférence Ouest, James Harden a fait un gros match avec 41 points et 9 rebonds pour offrir la victoire à Houston contre Oklahoma City (118-110).

La phrase du jour: Dirk Nowitzki

"Heureusement que le basket est un sport d'équipe, si c'était comme le tennis ou l'athlétisme, j'aurais eu des problèmes", a déclaré Dirk Nowitzki, la star de Dallas qui a fini la rencontre contre Minnesota (88-78) avec 13 points et un famélique 4 sur 18 au tir. Les Mavericks ont tout de même enchaîné une quatrième victoire de suite et ont consolidé leur 7e place (39 v-38 d).

Résultats de la nuit

New York - Indiana 87 - 92
LA Lakers - Boston 100 - 107
Orlando - Memphis 119 - 107
Milwaukee - Chicago 98 - 102
Golden State - Portland 136 - 111
Cleveland - Charlotte 112 - 103
Phoenix - Utah 86 - 101
Houston - Oklahoma City 118 - 110
Minnesota - Dallas 78 - 88
Brooklyn - La Nouvelle-Orleans 87 - 106
LA Clippers - Washington 114 - 109

NBA