Mirza Teletovic au tir
Mirza Teletovic au tir face à la défense de Taj Gibson (Chicago) | AFP - GETTY IMAGES

Les Suns mettent les Bulls à l'ombre

Publié le , modifié le

Grâce à un extraordinaire retour dans le 4e quart-temps, où Phoenix a remonté un déficit de 16 points, les Suns se sont imposés sur le parquet de Chicago (103-101). Un dernier tir en total déséquilibre après rebond offensif à 0"3 du buzzer de Mirza Teletovic (auteur de 20 points) a offert ce 9e succès de la saison. Joakim Noah a pris 9 rebonds et 6 passes pour 3 points en 20 minutes. Malgré 21pts, 8 rbds et 4 passes de Bryant, les Lakers enregistrent leur 18e revers à Toronto (102-93). A Philadelphie, les Spurs ont marché sur les Sixers (119-68) avec 26pts et 9rbds d'Aldridge, et 12pts, 6 passes et 4rbds de Parker.

Le match de la nuit: Chicago - ​Phoenix

Phoenix retient les leçons. Après avoir perdu sur un alley-oop à 0.5 seconde de la fin du match contre Memphis, l'équipe a rendu la pareille à Chicago, sur un dernier mouvement rageur de Mirza Teletovic, auteur d'un rebond puis d'un shoot acrobatique à 0.3 seconde du buzzer. Et les Bulls n'ont pas pu imiter les Grizzlies: la remise en jeu de Rose n'a pas pu être "dunkée" par Butler au buzzer. Cette victoire (103-101) était presque inespérée pour les coéquipiers de  Brandon Knight (21pts dont 17 dans le dernier quart-temps, 3rbds, 3 passes) qui ont remonté 16 points de retard dans cet ultime acte pour venir infliger une 7e défaite aux Bulls, la 2e d'affilée. "Je sais que nous nous sommes en position de gagner, mais rien n'est donné", soulignait Knight. "Vous devez le prendre. Après avoir perdu 3 ou 4 matches comme ça, je crois qu'on en a pris conscience". Pour le coach de Chicago, Fred Hoiberg, la pilule est difficile à avaler: "Nous avions 16 points d'avance, nous avons joué notre meilleur quart-temps sur le plan défensif de la saison, nous les avons battus 26-10 dans le 3e quart-temps et suite à tout cela, nous avons fini par notre pire quart-temps défensif de l'année". Entré dans le dernier acte en menant (77-61), les Bulls se sont écroulés. Le double-double de Pau gasol (22pts, 10rbds, 6 passes), les 19 pts de Butler, les 14, 6rbds et 4 passes de Rose ou les 13 pts, 7rbds et 4 passes de Mirotic n'ont rien pu y faire. 

Le début de l​a nuit: Isaiah Thomas

Sur le parquet de la Nouvelle Orléans, Isaiah Thomas a simplement réalisé un début de match incroyable. Sur ses 9 premiers tirs, il en a rentrés 8, dont un 3 à 3pts. "J'aurais pu tirer plus", souriait-il alors. Au total, le meneur de Boston a inscrit 22 points (4/4 à 3pts, 9/13 au shoot, 5 passes et 2 rebonds) en 30 minutes, terminant meilleur marqueur de la rencontre, pour participer au 12e succès des Celtics sur des Pelicans à l'agonie (111-93), à l'image de leur star Anthony Davis, à 8/21 au shoot pour un total de 16 points, 6 rebonds et 3 contres. New Orleans encaisse une 16e défaite cette saison.

Vidéo: New Orleans - Boston

Le carton de la nuit: San Antonio

Une seule petite victoire au compteur. Philadelphie se présentait en victime expiatoire lors de la venue de San Antonio, seule formation à suivre (de loin) le rythme infernal de Golden State. Et il n'y a pas eu de surprise, malgré l'arrivée de Jerry Colangelo au poste de président du club quelques heures avant le match. L'ancien propriétaire des Phoenix Suns a vu sa nouvelle équipe couler face aux Spurs avec 51 points dans la musette (119-68). C'est le troisième écart le plus grand de l'histoire de la franchise après les 56 points face à Sacramento ou Seattle en 1993, et les 53 face aux Mavs en novembre 2014. "C'est très embarrassant", a reconnu le coach Brett Brown. "Je vais pousser pour mettre ce match de côté et c'est bien tout ce que je peux dire au sujet de cette rencontre." A San Antonio, il était inutile de forcer pour ce 18e succès de la saison: Aldridge 26pts et 9rbds en 21 minutes, Simmons 14pts et 4 rbds en 24 minutes, Parker 12pts, 6 passes et 4rbds en 16 minutes, Marjanovic 18pts et 4rbds en 17 minutes. Gregg Popovich a bien fait tourner son effectif. Ginobili a été laissé au repos, comme Duncan et Leonard. Une vraie promenade de santé.

Le Français de la nuit: Nicolas Batum

Tout va bien pour le Français de Charlotte, Nicolas Batum. Son équipe a remporté son 12e succès de de la saison en dominant Detroit (104-84), avec notamment 20 points et 6 rebonds de Zeller, ou le double-double de Williams (14pts, 12rbds). Avec 9 victoires pour 3 défaites à domicile, les Hornets se font une place au soleil. Quant à l'ancien des Blazers, il s'est fendu d'un nouveau match très solide: 13 points, 7 rebonds et 8 passes. Seule ombre: le 4/15 au tir et le 2/7 au tir à trois points. 

Résultats de la nuit

Charlotte - Detroit 104-84
Philadelphie - San Antonio 68-119
Miami - Washington 103-114
NY Knicks - Dallas 97-104
Toronto - LA Lakers 102-93
Chicago - Phoenix 101-103
Milwaukee - Portland 90-88
Minnesota - LA Clippers 106-110
New Orleans - Boston 93-111

NBA