Clippers Spurs Griffin 042015
Blake Griffin (Clippers) attaque le panier des Spurs | Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Spurs jouent à se faire peur

Publié le , modifié le

San Antonio a bien failli se retrouver mené deux victoires à zéro par les Clippers au premier tour des playoffs NBA. Le champion en titre a été poussé en prolongation par les Californiens mais a fini par avoir le dernier mot 111-107. En panne d'efficacité au tir, les Spurs se sont appuyés sur le vétéran Tim Duncan, auteur de 28 points (14 sur 23 au tir) et 11 rebonds. Les deux équipes sont désormais à égalité 1-1 avant les deux prochains matches au Texas. Dans les autres matches de la nuit, Atlanta et Memphis ont enregistré leur deuxième succès respectivement sur Brooklyn et Portland.

Le joueur du jour: Tim Duncan

Le poids de Tim Duncan dans le collectif des Spurs n'est plus à prouver. C'est dans les rencontres comme celle de mercredi qu'il fait parler son expérience et montre la voie à son équipe. "The Big Fundamental" a encore une fois  justifié son surnom: il a tenu la baraque à lui seul ou presque, avec ses 28 points, dont 10 en première  période, et onze rebonds en 44 minutes. A 38 ans, pour sa 18e participation  consécutive aux play-offs NBA, Duncan a été de loin le meilleur joueur des Spurs. Le quintuple champion NBA a marqué un improbable dernier panier en déséquilibre qui a définitivement écoeuré les "jeunots" des Clippers, Blake  Griffin (29 pts) et Chris Paul (20 pts).

La phrase du jour: "On joue un peu avec le feu en ce moment"

Cette déclaration ne sort pas de la bouche d'un joueur de San Antonio mais d'Al Horford après la courte victoire des Hawks devant les Brooklyn Nets (96-91).  Atlanta mène la série par deux victoires à zéro, mais la meilleure équipe de la  conférence Est n'évolue pas à son niveau de la saison régulière. La victoire  dans le match N.2 s'est dessinée dans la dernière minute face à des Nets  accrocheurs qui jouent leur chance sans complexe. Dominés au rebond (41 contre  49) et en panne de réussite (38,9%), les Hawks vont devoir singulièrement  hausser leur niveau de jeu pour leur déplacement à New York.

La soirée des Français: zéro pointé pour Parker

Le meneur des Spurs a  connu une soirée cauchemardesque avec un seul petit point marqué et un 0 sur 6  au tir. Toutefois, "TP" a distillé cinq passes décisives et a été précieux par ses percussions qui ont déstabilisé les Clippers, en particulier en première période. Diminué par une contracture au tendon d'Achille droit, il  n'a pas pu terminer la rencontre. Boris Diaw a gardé le meilleur pour la fin où  les Spurs, sans Parker ni Ginobili, ont dilapidé une avance de dix points  (88-78 à six minutes de la sirène): il a fini la rencontre avec 12 points et neuf rebonds. Avec onze points, mais une réussite en berne (5 sur 15), Nicolas  Batum est à l'image de son équipe, Portland: dépassé par Memphis (97-82). Les Trail Blazers sont menés par deux victoires à zéro, mais disputent leurs deux prochains matches à domicile.

Les résultats de la nuit

Atlanta - Brooklyn 96-91 (Atlanta mène la série 2-0)
Memphis - Portland 97-82 (Memphis mène la série 2-0)
LA Clippers - San Antonio 107-111 (1-1 dans cette série)

Xavier Richard @littletwitman