Duncan spurs warriors 022014
Duncan tente sa chance | AFP

Les Spurs gagnent encore et encore

Publié le , modifié le

Les Spurs de San Antonio viennent d'enregistrer un 19e succès d'affilée en s'imposant face à Golden State (111-90). Le record de 33 victoires d'affilée établi lors de la saison 1971-1972 par les Lakers est à la portée des Texans. Pendant ce temps, les Lakers ont enregistré leur 50e défaite de la saison, et les Washington Wizards ont assuré leur place en play-offs.

Auteur de 18 points et 8 passes décisives, Tony Parker s'est montré à la hauteur du rendez-vous largement maîtrisé par les Spurs. Spurs et Duncan (8 rebonds et 15 points) ont une fois encore régalé leurs supporteurs, et maté des Warriors usés par leur duel de la veille face à Dallas. Profitant de la domination de son équipe, Gregg Popovich a même pu rappeler sur le banc Parker et Duncan. Leurs remplaçants, Patty Mills et Jeff Ayres n'ont d'ailleurs pas démérité, et San Antonio a alors compté jusqu'à 26 longueurs d'avance dans le dernier quart temps. La barre symbolique des 20 victoires d'affilée peut être atteinte dès ce soir, ce qui signifierait par ailleurs que les Spurs s'adjugeraient définitivement la première place de la Conférence Ouest.

Parker dans le Top 100 des marqueurs

Avec ses 18 points inscrits, Parker totalise à présent 15 995 points marqués sur le sol américain, ce qui le fait entré dans le Top 100 des meilleurs marqueurs de l'histoire de la NBA. Le meneur de jeu français a en effet dépassé l'ancien joueur des Knicks Kiki Vandeweghe de 15 points, et peut désormais en faire de même avec Derek Harper et Rasheed Wallace, qui comptent tous deux 16 006 points. Si le seuil des 20 000 points -que seuls 39 joueurs ont dépassé- ne sera pas franchi cette saison, "TP" qui est âgé de 31 ans, peut légitimement prétendre à y parvenir.

Les Wizards qualifiés

La franchise de Washington participera pour la première fois depuis 2008 aux play-offs, après sa large victoire (118-92) sur les Boston Celtics. Les Wizards ont été notamment emmenés par un brillant Marcin Gortat (22 points, 8 rebonds et 4  passes décisives) et un Bradley Beal adroit (7 sur 8 aux tirs, 19 points). Ils ont  infligé aux Celtics leur onzième défaite en douze matchs.

50e défaite des Lakers

Alors que les Spurs enchaînent les succès, les Lakers ont de nouveau pris l'eau. Les Californiens qui jouaient il est vrai sans Pau Gasol, Steve Nash, Chris Kaman et Xavier Henry, ont enregistré leur 50e défaite de la saison. Il faut dire aussi qu'en face, Rudy Gay (31 pts), Ray McCallum (27 pts) et DeMarcus Cousins (20 pts et 10 rebonds) ont permis à Sacramento de faire basculer une rencontre accrochée.

Résultats de la soirée NBA:
Indiana-Detroit 101-94
NY Knicks-Brooklyn 110-81
Orlando-Cleveland 98-119
Philadelphie-Charlotte 93-123
Toronto-Houston 107-103
Washington-Boston 118-92
Atlanta-Chicago 92-105
Sacramento-LA Lakers 107-102
Phoenix-LA Clippers 108-112
Denver-Nouvelle-Orléans 137-107
San Antonio-Golden State 111-90
Minnesota-Memphis 102-88
Miami-Milwaukee 96-77

Romain Bonte

NBA