Joakim Noah
Le basketteur français Joakim Noah | AFP - ISSAC BALDIZON

Les Spurs flambent, Chicago s'accroche

Publié le , modifié le

San Antonio a disposé de Minnesota (117-110) la nuit dernière en NBA grâce notamment à un très bon Tony Parker (29 points, 3 rebonds, 6 passes décicives) et à un précieux Boris Diaw (12 pts, 3 rbds, 2 pds), et ce malgré le match ahurissant de Kevin Love (42 pts, 14 rbds) ! Les Bulls de Joakim Noah (21 pts, 18 rbds, 5 pds) sont venus à bout de Milwaukee (91-90). Le duel entre Kevin Durant et Kobe Bryant a largement tourné en faveur de la star d'Oklahoma. OKC s'est imposé 122-97 contre les Lakers (31 pts de KD).

Tony Parker a mené les San Antonio à  la victoire face à Minnesota (117-110) en marquant 29 points, vendredi en NBA,  avec l'aide des deux autres membres du +Big Three+. Tim Duncan a en effet produit un quasi triple double avec 12 points, 14  rebonds et 8 passes décisives alors que l'Argentin Manu Ginobili a compilé 20  points et 9 passes. Grâce à son collectif, San Antonio a pu contenir la furia de Kevin Love,  auteur de 42 points et 14 rebonds avec notamment un impressionnant 8 sur 9 à  trois points. 

Déchaîné dans le troisième quart-temps (19 pts, 7 rbds), Love a permis aux  Timberwolves de prendre un avantage de 9 points pour débuter le dernier  quart-temps. Mais Tony Parker a réussi à marquer 12 points et Ginobili 16 lors  de la dernière période, dominée 37-21 par les Spurs. Au classement de la Conférence Ouest, San Antonio (18v-4d) est sur les  talons de Portland, l'actuel leader (19v-4d). Oklahoma City (18v-4d) est resté  au contact en infligeant aux Los Angeles Lakers une sévère défaite (122-97)  sous l'impulsion de sa vedette Kevin Durant (31 points, 8 rebonds, 5 passes, 4  interceptions).

Grosse partie de Noah

Depuis son retour sur les parquets il y a une semaine après huit mois  d'absence sur blessure, Kobe Bryant n'a pas goûté à la victoire (trois défaites  en trois matches). Il a dû jouer meneur de jeu pour des Lakers décimés par les  blessures à ce poste et a commis 7 pertes de balle, distribuant 13 passes  décisives.

A l'Est, Indiana a préservé sa place en tête de la NBA (20v-3d) et son  invincibilité à domicile (11v-0d) avec une victoire (99-94) face à Charlotte  alors que New York a continué dans la médiocrité en s'inclinant à Boston  (90-86). A l'Est, seul Milwaukee (5v-18d) fait pire que les Knicks (6v-16d). Les Bucks ont été battus par Chicago (91-90) sur un tir à trois points de  leur ancien joueur Mike Dunleavy au terme d'une très grosse partie de Joakim  Noah. 

Le pivot franco-américain des Bulls a enregistré de loin son match le plus  complet de la saison avec 21 points (à 10 sur 15 aux tirs), 18 rebonds, 5  passes, 3 interceptions et 3 contres. Noah a joué un rôle crucial en fin de match en forçant à un entre-deux avec  Gary Neal alors que Milwaukee menait 90-88 à 16 secondes de la fin. Noah a  alors récupéré la ballon qui a permis à Dunleavy de placer son shoot à trois  points victorieux à 5 secondes de la fin et le Franco-américain s'est ensuite  distingué avec un contre sur OJ Mayo sur la dernière possession de balle des  Bucks.

Résultats de la nuit

    Golden State - Houston 112 - 116
    Milwaukee - Chicago 90 - 91
    San Antonio - Minnesota 117 - 110
    Atlanta - Washington 101 - 99 a.p.
    Boston - New York Knicks 90 - 86
    Detroit - Brooklyn Nets 103 - 99
    Denver - Utah 93 - 103
    Phoenix - Sacramento 116 - 107
    Nouvelle-Orleans - Memphis 104 - 98
    Oklahoma - LA Lakers 122 - 97
    Indiana - Charlotte 99 - 94
    Orlando - Cleveland 100 - 109
    Toronto - Philadelphie 108 - 100

NBA