Memphis - San Antonio
Diaw et Blair voient Conley aller au panier | AFP - GETTY IMAGES

Les Spurs et les Clippers tombent

Publié le , modifié le

Deuxième revers consécutif de San Antonio, lors de son déplacement à Memphis. Mike Conley a sonné le glas des efforts des Spurs, sans Duncan ni Ginobili qui pourrait être absent jusqu'aux play-offs. Meilleur marqueur du match, Tony Parker (25pts, 4 passes) a pu compter sur Nando De Colo (10pts, 5rbds) et Diaw (7pts, 3rbds). Dans un choc inter-conférence, les Clippers sont tombés dans leur salle (109-106) face aux Pacers, qui gagnent ainsi leur 4e match en déplacement de suite.

Mike Conley a été le sauver des Grizzlies et le bourreau des Spurs. Il a d'abord égalisé à 90 partout grâce à un tir à trois points à 30 secondes de la sirène. Puis il a inscrit le panier de la victoire à 0,6 seconde de la fin du match, après un échec de Tony Parker pour les Spurs sur une pénétration vers le panier. Le meneur français de San Antonio a fini meilleur marqueur du match avec 25 points mais c'est son adversaire direct qui a quitté la salle en héros. Côté Spurs, qui restent tout de même en tête de la Conférence Ouest avec une courte avance sur le Thunder d'Oklahoma City, Boris Diaw n'a pas réussi à faire oublier l'absence de Tim Duncan, qu'il était chargé de remplacer. Le Français n'a inscrit que sept points à 3 sur 12 aux tirs. Nando De Colo s'est montré plus efficace lors de ses 16 minutes sur le parquet, avec 10 points à 5 sur 6.

Privée de Duncan, l'équipe de Gregg Popovich doit aussi faire sans Manu Ginobili, le troisième homme du trident magique. Et l'ailier argentin des  San Antonio Spurs Emanuel Ginobili pourrait être indisponible au moins  jusqu'aux playoffs en raison d'une douleur aux ischio-jambiers de la jambe  droite, a fait savoir le club. Sorti vendredi lors du premier quart-temps de la victoire contre les Los  Angeles Clippers, Ginobili, 35 ans, devrait être absent des parquets de trois à  quatre semaines. Les Spurs, qui viennent de retrouver il y a une semaine leur meneur Tony  Parker, devront faire sans ce joueur important aux excellentes statistiques:  une moyenne de 11,9 points et 3,4 rebonds par match, le tout en 59 apparitions  depuis le début de la saison régulière.

Turiaf et Gelabale laissés de côté

Deuxième de la conférence Est, Indiana se déplaçait sur le parquet des Clippers, 4e à l'Ouest. C'était le gros choc de la soirée, et il a tournée en faveur des Pacers, qui ont aligné une quatrième victoire consécutive en déplacement. Roy Hibbert, 26pts et 10 rebonds, et Paul George, 23pts et 10 passes, ont mené la vie dure aux Californiens qui ont dû s'en remettre à Jamal Crawford (25pts) pour rivaliser. Car les stars Griffin (17pts, 5rbds), Paul (10pts, 8 passes) n'ont pas été à la hauteur des débats, auxquels n'était pas invité Ronny Turiaf, sur décision du coach. 

Boston, malgré 6 joueurs à plus de dix points ((Bradley 19, Williams et Terry 14, Bass 13, White 11 et Green 10), n'a pas pu décrocher la victoire à Minnesota (110-100). Compenser les absences de Garnett, blessé, et Pierce, pour des raisons personnelles, n'était pas choses aisée, surtout face à un Pekovic des grands soirs (29pts, 5rbds). Comme Turiaf chez les Clippers, Gelabale n'a pas été convié à disputer ce match. Nicolas Batum a dû se contenter de 10 points pour des Blazers, qui, au contraire d'Utah dont c'est le 5e succès de rang, enregistrent une cinquième défaite consécutive ruinant presque définitivement leurs maigres espoirs de play-offs en s'inclinant chez le Jazz (112-102). Avec 24 pts et 10 rbds d'Al Jefferson, Utah se retrouve seul à la 8e place de la conférence Ouest, la dernière qualificative, juste devant les Lakers.

Résultats

LA Clippers - Indiana 106 - 109
Atlanta - Cleveland 102 - 94
Utah - Portland 112 - 102
Minnesota - Boston 110 - 100
Houston - Orlando 111 - 103
Milwaukee - Charlotte 131 - 102
Memphis - San Antonio 92 - 90
Toronto - Detroit 98 - 108

NBA