LeBron James (Cleveland Cavaliers) déterminé
LeBron James et Cleveland se sont repris | Jason Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Playoffs NBA : Cleveland recolle à Indiana dans le sillage d'un James ahurissant

Publié le

Giflés au match 1, les Cavaliers n'ont pas tendu l'autre joue lors du match 2 face aux Indiana Pacers (victoire 100-97). Cleveland a pu compter sur le meilleur joueur du monde, LeBron James, auteur d'un match stratosphérique (46 points, 12 rebonds, 5 passes). Dans les autres matches, Utah l'a emporté à l'extérieur à Oklahoma City (102-95) et revient à 1-1 dans la série alors que Houston a fait le break face à Minnesota (102-82) et mène 2-0.

Quand il y a le feu à la maison Cleveland, comptez sur le pompier LeBron James pour éteindre l'incendie. Le "King" n'avait plus perdu de match au premier tour des Playoffs depuis 2012 ? Certes, mais la ligne de statistique du natif d'Akron (Ohio) a rappelé à toute la NBA qu'il fallait évidemment compter sur lui. 46 points, 12 rebonds, 5 passes, des chiffres fous qui ont permis à Cleveland de mener de bout en bout face à une équipe des Pacers qui a pourtant eu l'occasion de recoller dans la dernière minute. Las, Victor Oladipo (22 points, 6 passes) a manqué un tir à 3 points ouvert et ce sont les Cavs qui l'on emporté grâce à l'apport de James mais aussi ceux de Kevin Love (15 points, 8 rebonds mais surtout touché à la main en fin de rencontre) et de Kyle Korver (12 points à 4/8 de loin). Ce succès permet à Cleveland de partir dans l'Indiana avec un score de 1-1 dans cette série.

Donovan Mitchell n'a pas peur des Playoffs

Il a épaté la NBA toute la saison mais des questions légitimes naissaient autour de sa capacité à répondre présent en Playoffs, Donovan Mitchell a rassuré son monde : Oui, il est présent. Sur le parquet d'Oklahoma City, dans une série qui sent la poudre, le rookie du Jazz (drafté 13e en juin 2017) a sorti le grand jeu : 28 points, 6 rebonds mais surtout un money-time de folie avec 20 de ses 28 points inscrits en deuxième mi-temps. Le Jazz a aussi pu compter sur Ricky Rubio (22 points, 7 rebonds, 9 passes) et sa paire intérieure Favors (20 points, 16 rebonds) et Gobert (13 points, 15 rebonds, 3 contres) pour partir à Salt Lake City avec un succès dans la besace (102-95). Côté, OKC, le trio de star, Westbrook (19 points, 9 rebonds, 13 passes), George (18 points, 10 rebonds) et Anthony (17 points, 9 rebonds) a cumulé un très vilain 19/58 aux tirs.

Houston tranquille

Le leader de la NBA en saison régulière n'a pas tremblé pour remporter une seconde victoire de suite sur Minnesota (102-82). Les coéquipiers de James Harden, plutôt discret (12 points, 7 passes) et particulièrement maladroit (2/18 dont 1/10 à trois points) se sont amusés dans le sillage de Chris Paul (27 points, 8 passes) et partent à Minneapolis avec un avantage de deux victoires.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot