Indiana Pacers Paul George
Paul George (Indiana Pacers) | RON HOSKINS / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Les Pacers sur leur lancée

Publié le , modifié le

Indiana a signé son 23e succès (en 28 matches) sur le parquet de Brooklyn (103-86) et conforte son leadership à l'Est devant Miami qui a eu bien du mal à se défaire d'Atlanta (121-119 après prolongation). A l'Ouest San Antonio s'est repris après sa défaite face au Thunder, en l'emportant devant Toronto (112-99).

Tout va bien pour les Pacers qui ont confirmé leur montée en puissance, avec une défense de fer, la meilleure de la Ligue et qui peuvent compter sur le jeune Paul George, qui ne cesse de progresser. L'ailier a encore inscrit 26 points (et 6 rebonds)  face aux Nets, tout comme Stephenson (26 pts).   

Signé LeBron

A Miami, le Heat a bien failli connaître la désillusion. Après un premier quart-temps mené au pas de charge au terme duquel ils ont compté dix points d'avance, les joueurs de Miami ont vu les Hawks, sous l'influence de Paul Milsap (25 points, 10 rebonds), refaire leur retard pour arracher la prolongation. Heureusement pour le Heat, bien que privé de Dwayne Wade, il a pu compter sur une autre de ses stars, le monstrueux LeBron James (38 points, 8 rebonds, 6 passes décisives) qui a tiré les champions en titre vers le succès.

L'étincelle d'un champion suffit parfois pour tirer une équipe d'un mauvais pas. Ce fut le cas de Dallas mal embarqué à la mi-temps mais qui a redressé la situation, avec notamment Dirk Nowitzki (31 points) pour gagner (111-104) sur le parquet  de Houston ou Dwight Howard (29 pts) a résisté en vain  

Les Spurs réagissent

Pour les Spurs, qui n'avaient pas digéré le revers d'Oklahoma, le salut est venu de Tony Parker. Avec 26 points au compteur et 8 passes décisives, qui a mené la cavalerie de San Antonio, avec l'aide Ginobili (18 pts),  Duncan (9 points et 12 rebonds) et Boris Diaw qui apporté sa pierre à l'édifice avec 9 points. 
Lowry et Ross ont bien inscrit 23 points chacun pour les Raptors mais ce fut insuffisant.

Rien ne va plus pour les Lakers encore battus (117-90) à Phoenix, et les Jazz ne cessent de s'enfoncer  après une nouvelle défaite (104-91) à Memphis.

Christian Grégoire

NBA