Derrick Rose
Derrick Rose, la nouvelle recrue des Knicks | AFP - R. WIDNER

Les Nuggets cueillis à froid par Rose

Publié le , modifié le

Bien aidés par Derrick Rose dans le dernier quart temps, les Bulls de Chicago ont eu raison des Nuggets de Denver (106-101). Dans l'autre duel de cette soirée NBA, les Kings de Sacramento ont renoué avec la victoire face aux Timberwolves du Minnesota (110-107).

Peu en verve depuis déjà deux matches et même en début de partie, Rose s'est finalement réveillé pour inscrire 13 de ses 17 points dans le dernier quart temps. Ce sursaut a permis aux Bulls de faire basculer la rencontre, alors que Jimmy Butler a fait le travail en terminant avec 26 points, bien aidé par Pau Gasol (17 points) et Joakim Noah (11 rebonds). Avec un ratio de 7 sur 35 lors de ses deux précédentes sorties, Rose est parvenu à retrouver quelques couleurs (7/25). "Mon mental ne changera pas", a-t-il dit. Je vais shooter", a sobrement commenté le MVP 2011. En face, Wilson Chandler avait donné le change avec 22 points, comme Ty Lawson (20 pts) et Arron Afflalo (19 pts).

Le deuxième match programmé cette nuit s'est conclu par un court succès des Kings sur les Timberwolves (110-107). Depuis l'éviction de leur coach Michael Malone, la franchise de Sacramento avait eu bien du mal à retrouver ses esprits, mais cette fois, les Kings ont démontré qu'ils avaient de belles ressources en remontant un handicap de 13 points dans le quatrième quart temps. Rudy Gay a terminé avec 21 points, tout comme Darren Collison. Auteur de 17 points, Derrick Williams a notamment inscrit un superbe trois points, qui a boosté ses coéquipiers. Malgré 19 points et sept rebonds, DeMarcus Cousins n'a lui, pu empêcher un nouveau revers aux Timberwolves.

Romain Bonte