Kobe Bryant - Lakers
Kobe Bryant, 19 points et 9 passes face à Chicago | AFP - ANDREW D. BERNSTEIN

Les Lakers se positionnnent pour les playoff

Publié le , modifié le

Les Lakers de Los Angeles sont revenus dans la course pour les playoff de la NBA grâce à leur troisième victoire de rang dimanche, face à Chicago (90 - 81) malgré un énorme Joakim Noah. Ils sont désormais huitièmes de la Conférence ouest. A l'Est, Miami a enchaîné sa 18e victoire de suite malgré les 13 points seulement de LeBron James.

Ca sent bon les playoff pour les Lakers. Dimanche, les joueurs de LA ont enchaîné une troisième victoire consécutive sur le parquet du Staples Center. Face à Chicago, les coéquipiers de Kobe Bryant ont livré un match plein de maîtrise pour s'imposer (90-81). Si le "black mamba" n'a pas été stratosphérique, il a guidé son équipe, grâce à ses 19 points, 9 passes et 7 rebonds durant la rencontre. Revoilà les Lakers huitièmes de la conférence ouest, place qualificative pour les finales de la NBA, devant Utah et à portée de Houston et Golden State. Une situation inimaginable voilà deux mois, quand la franchise californienne était au plus bas. "Nous jouons beaucoup mieux, a reconnu Mike D'Antoni, et nous jouons de la façon dont nous sommes censés le faire. Mais est-ce qu'il nous reste encore beaucoup de chemin ? (ndlr : pour nous qualifier pour les playoff). Oui."

Pour cette nouvelle victoire, LA a pu s'en remettre à une performance collective impressionnante avec six joueurs au-dessus de 10 points, dont Dwight Howard et Steeve Nash (16 points chacun). Howard était décidément dans un grand soir puisqu'il a capté la bagatelle de 21 rebonds en 38 minutes ! 

En face, Joakim Noah a une fois de plus livré une prestation de haut vol. Le pivot français a garni sa feuille de match de 18 points (à 7 sur 12) et de 17 rebonds. Malgré cela, les Bulls n'ont jamais été en mesure de prendre la direction du match. Ils ont même manqué 11 tirs consécutifs, encaissant un lourd 12-0 pour être menés (65-47). Une sale soirée de plus pour les Bulls.

Jusqu'où ira le Heat ?

A l'Est, rien de nouveau. Le Heat de Miami a enregistré une 18e victoire consécutive en dominant Indiana (105 - 91), meilleure série de la franchise. Pour une fois ce succès, n'est pas à mettre au crédit de LeBron James, discret avec ses 13 points, mais de Mario Chambers (26 points à 5 sur 6 à trois points). Bosh et Wade n'étaient pas en reste avec 23 et 24 points chacun. Les Pacers ont pourtant fait le match, notamment grâce aux 24 points de David West mais comment pouvaient-ils lutter face à la machine floridienne ? Les voilà qui retombent à la troisième place de la conférence est, derrière New York. Le Heat, lui, poursuit sa moisson.

Malgré 11 points de Nicolas Batum, Portland s'est incliné face aux Hornets de la Nouvelle-Orléans (98-96). Mickaël Gélabale a inscrit 13 points pour Minnesota mais n'a pu éviter la défaite contre Dallas (100-77).

Dans le dernier choc de la nuit, Oklahoma City a pris le meilleur sur Boston (91-79). Si Kevin Durant a été moins adroit que d'habitude (23 points à 6 sur 16 mais 11 rebonds), il n'a pas empêché le Thunder de se rapprocher de la première place de la conférence Ouest toujours détenue par San Antonio. Pour les C's, Paul Pierce (20 points), a terminé meilleur marqueur de son équipe, loin devant Avery Bradley, 12 unités.

Les résultats de dimanche :

LA Clippers - Detroit                        129 - 97
    Minnesota - Dallas                       77 - 100
    Nouvelle-Orleans - Portland       98 - 96
    Sacramento - Milwaukee            113 - 115
    Orlando - Philadelphie                99 - 91
    Toronto - Cleveland                     100 - 96
    Miami - Indiana                             105 - 91
    LA Lakers - Chicago                    90 - 81
    Oklahoma - Boston                      91 - 79

NBA