LeBron James a inscrit 32 points face à Utah
LeBron James a inscrit 32 points face à Utah | Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Lakers lancent leur saison, Irving décisif et Towns impressionnant

Publié le , modifié le

Des neuf matches qui avaient lieu dans la nuit de vendredi à samedi, on retiendra la première victoire des Lakers cette saison face à Utah (95-86), après avoir perdu leur premier match contre les Clippers mardi, grâce à une très grosse performance de LeBron James. Les Mavs de Dallas, les Nuggets de Denver et les Timberwolves du Minnesota ont assuré une deuxième victoire en deux matches, respectivement face aux Pelicans (123-116), aux Suns (108-107 a.p.) et aux Hornets (121-99). Karl-Anthony Towns, Kyrie Irving ou Luka Doncic se sont mis en évidence. On résume le tout.

  • Les Lakers ouvrent leur compteur victoire

Après leur défaite face aux Clippers lors de leur premier match, les Lakers ont ouvert leur compteur victoire en s'imposant face à Utah (95-86), vendredi au Staples Center de Los Angeles. Il s'agissait du premier gros test de la saison pour Rudy Gobert avec Utah, mais si le Français n'a pas démérité, il n'a rien pu faire face à "King James" et ses coéquipiers. En tête tout au long du match, les Lakers ont réalisé une percée dans le troisième quart-temps et ont pu profiter d'un très bon LeBron James qui a terminé la rencontre avec 32 points, 10 passes et 7 rebonds.

La nouvelle star des Lakers, Anthony Davis, a inscrit 21 points dont un gros dunk sur un Rudy Gobert, ce dernier s'illustrant avec quelques actions d'éclat, comme cette "chistera" en guise de sauvetage qui s'est muée en passe décisive pour Mitchell. Le pivot français a terminé avec 8 points, 9 rebonds, 3 passes et 2 interceptions. Les Lakers, à nouveau candidats au titre dans la conférence ouest, ont officiellement lancé leur saison avec cette première victoire.

  • Irving et Walker décisifs pour les Nets et les Celtics

Après sa performance exceptionnelle lors de la défaite contre Minnesota avec 50 points, il était difficile de faire aussi bien pour Kyrie Irving. Mais si le nouveau meneur de la franchise de Brooklyn s'est moins mis en évidence avec 26 points inscrits contre les Knicks, il a été décisif dans le "money time". Alors que leurs voisins de Manhattan avaient remonté 19 points pour mener dans la dernière minute, Irving a sorti un tir à trois points à quelques secondes de la fin du match, assurant la victoire de son équipe (113-109), à domicile dans un derby bouillant.

Après des débuts manqués avec les Celtics contre Philadelphie mercredi, Kemba Walker s'est réveillé hier soir dans le TD Garden de Boston pour infliger au champion en titre Toronto sa première défaite de la saison (112-106). Encore maladroit (8/22 aux tirs), le meneur s'est montré décisif dans le 4e quart-temps, y inscrivant 11 de ses 22 points. Walker a fait basculer la rencontre en faveur des siens, bien aidé par Jayson Tatum et Jaylen Brown, qui ont tous les deux terminé avec 25 points inscrits. En face, les 33 points de Pascal Siakam et les 29 de Kyle Lowry n'ont pas permis aux Raptors de s'imposer une seconde fois d'affilée cette saison.

  • Towns impressionnant, triple-double de Doncic et Jokic

Difficile de ne pas évoquer la performance de Karl-Anthony Towns , tant l'intérieur a brillé lors de la victoire de Minnesota face aux Hornets (121-99). Towns a tout fait, ou presque, inscrivant 37 points (13/18 aux tirs dont 4/7 à 3 pts), 15 rebonds, 8 passes, 4 interceptions et 2 contres. Le tout en 27 minutes. Après une première victoire contre les Nets, les Timberwolves s'imposent pour la deuxième fois en deux rencontres sur leur parquet.

Deuxième victoire en deux matches également pour Dallas, qui s'est imposé sur le parquet de New Orleans (123-116), sous les yeux de Zion Williamson, blessé. Les Mavs ont pu compter sur un bon Kristaps Porzingis (24 pts et 5 contres), bien épaulé par le Slovène Luka Doncic, auteur de son neuvième triple-double en carrière. Sur tous les fronts, "TD" a terminé la rencontre à 25 points, 10 rebonds et 10 passes. L'autre triple-double de la soirée a été réalisé par Nikola Jokic lors de la victoire de son équipe, les Nuggets de Denver, face à Phoenix, après prolongation (108-107). Avec 23 points, 14 rebonds et 12 passes, le Serbe a été décisif pour son équipe, qui a également pu compter sur les 27 points de Jamal Murray, meilleur marqueur de la rencontre.

Denis Menetrier @DMenetrier