Les Clippers vont pouvoir être vendus

Publié le , modifié le

Le propriétaire des Los Angeles Clippers, Donald Sterling, suspendu à vie par la NBA pour avoir tenu des propos racistes, a donné son accord à son épouse pour vendre sa franchise, selon les médias américains. Shelley Sterling contrôle 50% des Los Angeles Clippers et si elle décide de vendre l'équipe californienne, l'affaire Sterling trouverait un épilogue plus rapide que ce que craignaient les observateurs, qui s'attendaient à une longue bataille judiciaire entre les Sterling et la NBA.

L'homme d'affaires Donald Sterling, 80 ans, qui avait tenté de se défendre et de se justifier après qu'il avoir incriminé pour ses propos, avait d'abord adressé une fin de non recevoir à la NBA qui avait vite réagi et sans hésitation en décidant la suspension à vie de Sterling, en outre une amende de 2,5 millions de dollars, en recommandant un changement de propriétaire, mesure qu'elle peut obtenir avec  l'accord des trois-quarts des autres propriétaires.  

Il semblerait donc que Sterling, après discussions avec ait décidé de tourner la page des Clippers.  

NBA