Joakim Noah chicago 012013
Joakim Noah (Chicago Bulls) | AFP

Les Chicago Bulls en danger

Publié le , modifié le

Les Chicago Bulls se sont inclinés jeudi soir à domicile face aux Brooklyn Nets (95-92), qui égalisent à trois victoires partout au premier tour des play-offs de la NBA. Le septième et dernier match décidera samedi de l'issue de la série, dont le vainqueur sera opposé au Miami Heat, tenant du titre, en demi-finale de la conférence Est.

Dans leur salle, les Bulls, privés de Luol Deng et Kirk Hinrich, ont fait jeu égal en début de match, mais le 6-0 infligé par les Nets à la fin du premier quart-temps s'est révélé au final décisif. Jamais les coéquipiers de Joakim Noah ne sont en effet repassés en tête, même s'ils sont plusieurs fois revenus à deux points des Nets. A 25 secondes de la fin du match, ils ne comptaient même plus qu'une longueur de retard (93-92), mais Andray Blatche a inscrit deux lancers francs sanctionnant une faute de Nate Robinson et a scellé l'issue du match. 

Avec 14 points et 15 rebonds, assortis de cinq passes décisives, le Français Joakim Noah a tourné au-dessus de ses statistiques en play-off. L'arrière italien Marco Belinelli, meilleur marqueur de la soirée avec 22 points, a lui aussi livré une partie de qualité. Mais cela n'a pas suffi face à des Brooklyn Nets dont trois joueurs du cinq majeur (Deron Williams, Brook Lopez et Joe Johnson) ont tourné à 17 points. Avec 15 rebonds, dont douze dans sa raquette, Reggie Evans a assuré la solidité défensive des Nets.

Match décisif samedi

Le dernier match de la série aura lieu samedi dans la salle des Nets, en passe de renverser une situation qui semblait très compromise lorsque les Bulls menaient la série par trois victoires à une. Dans leur salle, les Bulls, privés de Luol Deng et Kirk Hinrich, ont fait jeu égal en début de match, mais le 6-0 infligé par les Nets à la fin du premier quart-temps s'est révélé au final décisif. Jamais les coéquipiers de Joakim Noah ne sont en effet repassés en tête, même s'ils sont plusieurs fois revenus à deux points des Nets. A 25 secondes de la fin du match, ils ne comptaient même plus qu'une longueur de retard (93-92), mais Andray Blatche a inscrit deux lancers francs sanctionnant une faute de Nate Robinson et a scellé l'issue du match.

Avec 14 points et 15 rebonds, assortis de cinq passes décisives, le Français Joakim Noah a tourné au-dessus de ses statistiques en play-off. L'arrière italien Marco Belinelli, meilleur marqueur de la soirée avec 22 points, a lui aussi livré une partie de qualité. Mais cela n'a pas suffi face à des Brooklyn Nets dont trois joueurs du cinq majeur (Deron Williams, Brook Lopez et Joe Johnson) ont tourné à 17 points. Avec 15 rebonds, dont douze dans sa raquette, Reggie Evans a assuré la solidité défensive des Nets.

Le dernier match de la série aura lieu samedi dans la salle des Nets, en passe de renverser une situation qui semblait très compromise lorsque les Bulls menaient la série par trois victoires à une.

Résultats de la nuit de jeudi :

Chicago - Brooklyn Nets 92 - 95 (égalité dans la série 3-3)
Golden State - Denver 92 - 88 (Golden State mène 4-2 dans la série)

Reuters

NBA