Pierce Boston doigt levé 052010
Paul Pierce (Boston) | AFP - Getty

Les Celtics font de la résistance

Publié le , modifié le

Boston s'est offert un nouveau sursis dans la nuit de mercredi au Madison Square Garden en dominant pour la deuxième fois consécutivement les New York Knicks (92-86). Voilà les Celtics à deux victoires d'un retournement de situation inespéré. Idem dans la conférence ouest, Oklahoma City n'est pas parvenu non plus à conclure sa série malgré les 36 points de Kevin Durant et s'est incliné face à Houston (107-100).

Sur son parquet, New York avait la possibilité de plier l'affaire. En position idéale à l'heure d'accueillir l'équipe vieillissante de Boston, les Knicks avaient toutes les cartes en main. Mais c'était sans compter sur l'orgueil du collectif de Boston. Avec cinq joueurs à plus de 15 points, les "C's" ont chèrement vendu leur peau. De quoi s'imposer (92-86) et reprendre goût à un espoir de qualification pour les demi-finales de Conférence. Boston n'est plus mené que (3-2) dans ce premier tour de play-off et tentera d'égaliser dans cette série complètement folle vendredi dans leur salle. Un exploit encore inenvisageable il y a quelques jours encore.

Pourtant, ce sont bien les Knicks qui avaient pris le meilleur envol, infligeant un sévère (11-0) à leurs adversaires à l'entame de la rencontre après huit minutes de jeu. Mais fort de leur expérience, Kevin Garnett (36 ans, 16 points et 18 rebonds) et Paul Pierce (35 ans, 16 points), ont su remettre leur équipe sur de bons rails. En face, Carmelo Anthony s'est bien démené avec 22 points. Mais son manque d'adresse (8 sur 24 au tir) a coûté cher à son équipe. Il faudra encore patienter pour voir New York décrocher sa qualification.

Le Thunder piétinne encore

La situation était identique pour Oklahoma City. Leader de sa série (3-0), le Thunder n'avait plus qu'à conclure. Mais les matchs décisifs sont réputés pour être les plus difficiles à gagner. La preuve en a été faite une seconde fois avec la révolte de Houston. Constamment menés au score devant leur public, les coéquipiers de Kevin Durant (36 points, 7 rebonds quand même) n'ont jamais été en mesure de s'imposer. Face à eux, un James Harden de gala (31 points et 8 rebonds), leur a mené la vie dure. Et dire que le match six se disputera sur le parquet de Houston !

Retour à l'Est, là où le bras de fer continue entre les Indiana et Atlanta. Mercredi soir, les Pacers ont pris l'avantage grâce à leur large succès (106-83). Ils mènent désormais leur série (3-2). David West (24 points) et Paul George (21 points, 10 rebonds) ont largement contribué à ce succès. Le Français Ian Mahinmi s'est plutôt fait discret avec simplement 2 points. Son équipe aura l'occasion de se qualifier dès vendredi, mais sur le terrain d'Atlanta.

Résultats des matches de mercredi

Conférence Ouest
à Oklahoma City
Houston bat Oklahoma City 107 à 100
(Oklahoma City mène la série 3-2)
  
Conférence Est
à New York
Boston bat New York 92 à 86
(New York mène la série 3-2)
   
à Indianapolis
Indiana bat Atlanta 106 à 83
(Indiana mène la série 3-2)

NBA