Kévin Garnett, Nets
Kévin Garnett | RON TURENNE / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Les Brooklyn Nets gagnent enfin

Publié le , modifié le

Les Brooklyn Nets ont mis fin à une série de quatre défaites consécutives en dominant sur le fil les Toronto Raptors (102-100). Les Wizards, vainqueurs de Lakers irréguliers au possible (116-111) et 8e de la Conférence Est, les hommes de Jason Kidd restent à deux succès d'une place en playoffs. Garnett (12 pts), Pierce (16 pts) et Johnson (21 pts), bien épaulés par Blatche (24 pts) ont assuré leur rôle de leaders pour décrocher cette victoire en terres canadiennes.

Une victoire sur les huit derniers matches et quatre revers consécutifs, tel était le bilan peu flatteur des Brooklyn Nets avant de se rendre sur le parquet de l'Air Canada Center pour y défier les Toronto Raptors. Toujours privée de Deron Williams, Jason Terry, Brook Lopez et Andreï Kirilenko, soit quatre joueurs majeurs, la franchise new-yorkaise a fait fi de ces absences pour retrouver le goût de la victoire. Mais que ce fut dur. Portés par un Andray Blatche inspiré dans la raquette (24 pts à 10/16 aux tirs) ainsi que des leaders retrouvés (Pierce, Garnett, Johnson), les hommes de Jason Kidd comptaient 15 points d'avance à 5 minutes de la fin et semblaient se diriger vers un succès tranquille.

Victoire au forceps

C'était sans compter sur la révolte des locaux. A quelques secondes du terme, Rudy Gay ramenait les siens à un point (100-101) grâce à un tir primé. Sur la ligne des lancers-francs, Livingston manquait sa deuxième tentative, offrant une balle de prolongations sinon de match à la franchise canadienne. Sur l'ultime action, Gay décalait parfaitement Amir Johnson derrière l'arc mais ce dernier ,ne trouvait pas la mire. Brooklyn pouvait respirer. Et savourer un succès d'autant plus important que les Wizards, 8e et détenteur du dernier billet pour les playoffs à l'Est l'ont également emporté.

Séraphin dans le dur

Sans Kévin Séraphin, non utilisé par son coach comme trois jours plus tôt lors de la victoire contre les Knicks, les joueurs de la capitale ont pris le dessus sur les Lakers. En difficulté lors de ses première sorties, John Wall a prouvé qu'il avait bien retrouvé toute sa verve en scorant 31 points assortis de 9 passes décisives. Mauvaise nouvelle en revanche pour "Mister K", puisque ses concurrents Marcin Gortat (15 pts) et Nene (30 pts) ont tous deux été à la hauteur. La magie n'opère plus pour le pivot français chez les Wizards. Dans les rangs des Lakers non plus. S'ils restaient sur trois succès d'affilée, les ouailles de Mike d'Antoni ont connu un sérieux camouflet au Verizon Center malgré 6 joueurs à 10 points et plus. Les 22 points de Jordan Farmar, les 16 de Nick Young ou les 17 unités de Pau Gasol n'ont pas suffi. Douzième à l'Ouest, la franchise californienne ne parvient pas à prendre place dans le Top 8.

Résultats de la nuit: (les feuilles de match)
Atlanta - Orlando 92 - 109
Nouvelle-Orleans - Golden State 101 - 102
Toronto - Brooklyn Nets 100 - 102
Washington - LA Lakers 116 - 111

Jerome Carrere

NBA