LeBron James (Lakers)
LeBron James (Lakers) | Sean M. Haffey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

LeBron James, l'homme de tous les records

Publié le , modifié le

La nuit dernière, LeBron James a franchi un nouveau cap dans son immense carrière. En faisant mieux que le légendaire Wilt Chamberlain, le triple champion NBA a fait son entrée dans le top 5 des marqueurs les plus prolifiques de l’histoire. Modèle de régularité et de précocité, James n’en est pas à son premier record… et sûrement pas à son dernier non plus.

Faire la liste des records de LeBron James en NBA, c’est se lancer dans une énumération de chiffres plus vertigineux les uns que les autres. En carrière, le King d’Akron (sa ville de naissance dans l’Ohio) est le seul joueur de l’histoire à avoir à son actif plus de 31 000 points, 8 000 rebonds et 8 000 passes décisives. Le corollaire à ce record est qu’il est aussi l’unique joueur de l'histoire à posséder des moyennes au-dessus de 27 points, 7 rebonds et 7 passes. Ahurissant !

Le roi des Playoffs !

Mais là où le règne du joueur LeBron James est le plus impressionnant, c’est en Playoffs. Dans ce moment-clé de la saison NBA, l’ancien de Cleveland et de Miami est le premier en points marqués (6 911), en paniers inscrits (2 457), en minutes jouées (10 049), en lancers-francs rentrés (1 627) et en interceptions (419) !

Vous avez déjà la tête qui tourne ? Attendez les records de précocité du numéro 23 des Lakers. LeBron James a été le plus jeune à être sélectionné en numéro 1 à la draft NBA (18 ans) en 2003, à être élu rookie de l’année (19 ans) en 2004, le plus jeune à atteindre 15 000 points en NBA, puis 20 000 et enfin 30 000. A ce rythme-là, vous l’aurez compris, il devrait battre beaucoup d’autres records…

Mais lesquels ? La question qui brûle désormais les lèvres des fans de NBA et les adorateurs du débat autour du “GOAT” (comprenez Greatest Of All Time, le meilleur de tous les temps entre Jordan et LeBron) : quand James dépassera-t-il Michael Jordan au classement des meilleurs marqueurs de l’histoire ? Aujourd’hui, 867 points séparent l’ancien joueur des Bulls (32 292) du King (31 425). Cette saison, James marque en moyenne 27,6 points par match. A ce rythme-là, il l'aura dépassé dans 31 ou 32 matches

Abdul-Jabbar dans le viseur !

Pour voir plus loin, il est encore à 6 962 points des 38 387 de Kareem Abdul-Jabbar, scoreur le plus prolifique de l’histoire NBA. LeBron peut-il le rattraper et le dépasser ? Pour ce faire, il a besoin de 279 matches à 25 points de moyenne (soit trois saisons et demie) ou de 348 rencontres à 20 points de moyenne (un peu plus de quatre saisons). Vu le rythme actuel de LeBron James, son nombre de blessures ridiculement bas et un physique qui ne décline toujours pas, ce record est clairement dans ses cordes.

Si celui-ci est le record le plus marquant à aller chercher pour le numéro 1 de la draft 2003, celui des matches joués en Playoffs aurait aussi un beau retentissement. Actuellement à 20 rencontres seulement de Derek Fisher (239 contre 259), James pourrait le dépasser cette saison ou plus sûrement lors de la suivante. En Playoffs toujours, James occupe la troisième place du classement des passeurs à 700 offrandes environ de Magic Johnson. Compliqué mais pas irréalisable. Il faudra jouer et aller loin encore longtemps.

Il y a en revanche un record qui semble hors de portée de LeBron James : celui du nombre de titres NBA. Bill Russell, propriétaire du record (11 bagues), peut dormir tranquille. Pour le battre, LeBron devrait remporter les huit prochains titres NBA, jusqu’à ses 41 ans donc.

Kareem Abdul-Jabbar
Kareem Abdul-Jabbar © Lennox McLendon/AP/SIPA
Christophe Gaudot @ChrisGaudot