LeBron James Cavaliers portrait 052015
LeBron James toujours lié à Cleveland | Kevin C. Cox / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

LeBron James encore plus motivé !

Publié le , modifié le

La star des Cleveland Cavaliers LeBron James assure que les commentaires de ceux qui annoncent la déroute de son équipe en finale de la NBA contre Golden State, après la blessure de Kyrie Irving, le motivaient encore plus.

"Maintenant que Kyrie est forfait, les gens ne parient plus sur nous, c'est bien. Cela me motive, je vais tout faire pour que l'équipe soit prête dimanche pour le match 2 et elle sera prête", a martelé le double champion NBA, revenu, après quatre  années et deux titres à Miami, à Cleveland dans l'espoir d'offrir le premier titre de leur histoire aux Cavaliers. "La pilule est certes dure à avaler, c'est clairement difficile pour Kyrie d'un point de vue personnel et pour toute l'équipe...Mais comme je l'avais prévu en revenant icic, cette saison est l'une des plus difficiles de ma carrière et cette blessure  ajoute de la difficulté, mais nous avons des joueurs dans ce vestiaire qui sont  prêts à relever le défi", a insisté LeBron James.

Les Cavaliers sont menés une victoire à zéro et disputeront le match N.2  à Oakland, sans leur meneur de jeu, victime d'une fracture de la  otule gauche jeudi et opéré samedi. Ils ont disputé neuf matches cette saison sans Irving et n'en ont remporté que trois. Dans l'entourage desCav's on rappelle néanmoins son équipe avait balayé Atlanta quatre victoire à zéro en finale de conférence Est sans Kevin Love, blessé à une épaule lors du 2e tour des play-offs et avec une contribution réduite d'Irving, touché à une cheville. "On a trouvé la solution lors de cette série (...) Cela montre tout le  travail que cette équipe a accompli et les responsabilités supplémentaires que LeBron a endossées", a de son côté ajouté le coach David Blatt, comptant sur la puissance d'entraînement et le charisme de "King James" pour aider son équipe à surmonter ses difficultés. Il tient d'aileurs le même discours volontaire. On aimerait bien sûr être dans la meilleure configuration pour cette finale, mais la situation est ce qu'elle est, on va jouer pour gagner et on ne veut ni pitié ni traitement de faveur". 

Christian Grégoire

NBA