Kevin Durant Oklahoma City San Antonio Spurs
Kevin Durant (Oklahoma City) intraitable face à San Antonio | AFP

Le Thunder d'Oklahoma City remporte le choc au sommet face aux San Antonio Spurs

Publié le , modifié le

Oklahoma City a disposé de San Antonio 100-88, jeudi. Le Thunder revient ainsi à une victoire du leader de la Conférence Ouest. A l'Est, Chicago, sans Noah blessé, a arraché la victoire à Brooklyn (92-90). Denver poursuit sa série à domicile.

La bataille à l'Ouest s'annonce âpre jusqu'au bout. Après le choc au sommet jeudi soir, San Antonio ne compte plus qu'une victoire d'avance sur Oklahoma City à quelques matches de la fin de la saison régulière. Et c'est un match de plus joué par les Texans qui n'ont, cette fois, pas réussi à contenir Kevin Durant (25 points) et Russell Westbrook (27 points).

TP transparent, Noah forfait

Le Thunder a largement dominé les débats sur son parquet tandis que Tony Parker, qui faisait son retour, a été transparent. Le meneur français des Spurs boucle sa rencontre avec deux points et quatre passes en 25 minutes. Boris Diaw (6 pts, 5 rbs) et Nando de Colo (8 pts, 4 rbs) ont été à peine plus à la fête. Heureusement, San Antonio a pu compter sur l'inusable Tim Duncan (24 pts, 11 rbs) et sur Kawhi Leonard (24 pts, 14 rbds) pour éviter le naufrage. Les hommes de Gregg Popovych s'inclinent néanmoins 100-88, leur 3e défaite en quatre matches.

Avec un nombre de défaites identiques (20), Oklahoma et San Antonio vont devoir éviter le faux pas pour rester en tête de la Conférence Ouest et s'offrir un éventuel premier tour face aux Lakers. Avec deux victoires de chaque côté dans les confrontations directes, les deux équipes, en cas d'égalité au bilan à l'issue de la saison régulière, seraient départagées au point-average. Et c'est OKC qui tient la corde.

Denver ne s'arrête plus

A l'Est, Chicago s'est offert d'un souffle un concurrent direct pour l'avantage du terrain et son potentiel adversaire du premier tour. Malgré l'absence de cinq joueurs majeurs (Noah, Rose, Hamilton, Belinelli, Gibson), les Bulls ont pu compter sur un Carlos Boozer étincelant (29 pts, 18 rbs) pour s'imposer sur le parquet de Brooklyn (92-90). Les joueurs de l'Illinois ont pourtant accusé 16 points de retard avant de venir à bout des Nets sur un panier de Nate Robinson à une vingtaine de secondes du terme de la rencontre.

Denver continue, lui, d'engranger les victoires à domicile. Les Nuggets ont signé un 19e succès de rang devant leur public (34 v, 3 d) contre Dallas (95-94). Mais ils ont aussi perdu Danilo Gallinari, blessé au genou gauche dans le deuxième quart-temps et peut-être victime d'une rupture des ligaments. Après deux matches énormes (18 et 19 points), Evan Fournier, le jeune meneur du Colorado, s'est fait plus discret, se contentant de trois points et trois passes en 19 minutes.

Résultats de la nuit

Oklahoma - San Antonio 100 - 88
Denver - Dallas 95 - 94
Brooklyn Nets - Chicago 90 - 92

 

NBA