Le président des Clippers s'en va

Publié le , modifié le

Andy Roeser, le président des Los Angeles Clippers en poste depuis 1984, va quitter son poste dans la franchise en pleine restructuration après les propos racistes de son propriétaire, Donald Sterling. Ce départ "va permettre au nouveau directeur général de commencer son travail de zéro et à l'équipe de trouver de la stabilité dans un contexte difficile", a indiqué la NBA.

Le départ de Roeser intervient trois jours seulement après l'annonce par la  NBA qu'elle allait nommer un nouveau directeur général pour superviser la  transition jusqu'à la vente des Clippers à un nouveau propriétaire. 

L'actuel propriétaire, le milliardaire octogénaire Donald Sterling, a été  suspendu à vie et condamné à une amende de 2,5 millions de dollars (1,8 million  d'euros) pour des propos racistes. La NBA veut également l'obliger à céder les Clippers, qui disputent  actuellement le 2e tour des play-offs face à Oklahoma City. L'organisation doit  recevoir pour cela le soutien des trois-quarts des 29 autres présidents de  franchise.

AFP

NBA