Stephenson contre Andersen
Stephenson (Pacers) contre Andersen (Heat) en finale de conférence Est | NATHANIEL S. BUTLER / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Le Heat tout proche d'une nouvelle finale

Publié le , modifié le

Miami ne se trouve plus qu'à une victoire d'une troisième finale NBA consécutive après son succès face à Indiana (90-79) jeudi à domicile, qui lui permet de mener 3 à 2 en finale de la Conférence Est.

Avec un nouveau succès samedi à Indianapolis lors du match N.6, Miami rejoindra en finale les Spurs de San Antonio, qui se sont qualifiés en écartant aisément Memphis (4 victoires à 0) en Conférence Ouest et qui sont au repos depuis lundi. En cas de succès des Pacers samedi, le match décisif se déroulera lundi en Floride. La finale NBA, au meilleur des sept matches, débutera jeudi.

LeBron James "insatiable"

LeBron James, qui a marqué 30 points, capté 8 rebonds et fait 6 passes décisives -dont 16 points, 4 rebonds et 4 passes dans le seul troisième quart temps-, a permis à son équipe de faire le trou après la mi-temps. Les champions en titre ont dominé Indiana 30 à 13 dans le troisième quart temps sous l'impulsion de James, le quadruple MVP de la Ligue, et de l'intérieur Udonis Haslem, auteur de 16 points à 8 sur 9 aux tirs, alors que les Pacers ont mené de 7 points avant la mi-temps et 44-40 à la pause.

"J'ai fait un peu comme à l'époque quand j'étais à Cleveland... pour voir si les gars me suivraient et pour les mener du mieux que je pouvais", a dit James, qui a marqué trois points de plus que tous les Pacers en troisième période. "C'est LeBron qui montre sa grandeur et qui fait croire que c'est facile, a réagi Erik Spoelstra, l'entraîneur de Miami. "Son moteur dans ce troisième quart temps était simplement incroyable. Il était insatiable."

Du côté des Pacers, Paul George a compilé 27 points, 11 rebonds et 5 passes mais perdu cinq fois le ballon. Le pivot Roy Hibbert a contribué à hauteur de 22 points et 2 contres. Son remplaçant français Ian Mahinmi s'est montré à la hauteur de la tâche avec 3 points, 2 rebonds et 1 contre en 8 minutes de jeu.

Gilles Gaillard

NBA