Kevin Durant
Kevin Durant (Golden State) face à Brook Lopez (LA Lakers) | Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA : Kevin Durant sauve les Warriors

Publié le , modifié le

Privés de Stephen Curry et Draymond Green, les Warriors de Golden State ont eu besoin de la prolongation pour venir à bout de valeureux Lakers (116-114), qui ont honoré la légende Kobe Bryant à la mi-temps. Les Houston Rockets ont écrasé le Jazz, sans Rudy Gobert. Tony Parker (San Antonio) a réalisé son meilleur match depuis son retour de blessure.

Kevin Durant (36 points, 11 rebonds, 8 passes) aurait dû être la star de la soirée. Grâce à son shoot de la gagne à 8 secondes de la fin sur le nez de Lonzo Ball (16 points, 6 rebonds, 6 passes), le longiligne ailier de Golden State a apporté la victoire aux Warriors un match étonnement serré (116-114).

Mais la star de la soirée n'était pas sur le parquet. Vêtu de son costard noir, arrivé en famille, Kobe Bryant est venu saluer une dernière fois le Staples Center : les Lakers, où il a passé 20 saisons, retiraient ses deux maillots - le 8 et le 24 - à la mi-temps du match.

Un moment d'émotion pour les Californiens, que les jeunes pousses des Lakers ont sans doute voulu honorer par une combativité si chère au "Black Mamba". Portés par ses deux jeunes intérieurs Julius Randle (15 points, 11 rebonds) et Kyle Kuzma (25 points), les Lakers ont tenu la dragée haute aux champions en titre, les poussant en prolongation avant d'échouer d'un rien. 

Tony Parker monte en puissance, 14e victoire de suite pour les Rockets

Face à des Clippers décimés, les Spurs n'ont pas eu besoin de sortir le grand jeu pour engranger leur 21e victoire de la saison (109-91). Pour son match de retour à San Antonio, Kawhi Leonard n'a joué que 16 minutes pour 7 points, pendant que LaMarcus Aldridge (19 points , 8 rebonds) s'occupait des affaires courantes pour les Texans. Mais c'est bien Tony Parker (16 points, 7 passes) qui fut la grande satisfaction de la soirée. Pour son troisième match depuis son retour de blessure, "TP" s'est montré tranchant, propre et efficace lors de ses 23 minutes.

Les Houston Rockets continuent eux leur entreprise de démolition de tous leurs adversaires depuis un mois et enchaînent leur 14e de victoire de suite face au Jazz (120-99). Les deux maestro James Harden (26 points, 6 rebonds, 6 passes) et Chris Paul (18 points, 9 rebonds, 10 passes) ont distribué le caviar, pendant que Clint Capela se gavait de ballons sous les panneaux (24 points, 20 rebonds).

Trop tendres et trop limités en attaque, les joueurs de Salt Lake City ont subi les foudres texanes toute la partie, seulement tenus à bout de bras par Rodney Hood (26 points) et Joe Ingles (17 points).

Les résultats de la nuit : 

Boston-Indiana : 112-111

New York -Charlotte : 91-109

Miami-Atlanta : 104-110

Philadelphie-Chicago : 115-117

Utah-Houston : 99-120

Denver-OKC : 94-95

Portland-Minnesota : 107-108

LA Clippers-San Antonio : 91-109

Phoenix-Dallas : 97-91

Golden State-LA Lakers : 116-114

Théo Gicquel @@theoogicquel