Russell Westbrook
Russell Westbrook | AFP

La nuit NBA au crible: Westbrook vers un record, Diaw et Parker s'illustrent

Publié le , modifié le

Pendant que Russell Westbrook a réalisé son 40e "triple" en 76 matches et se rapproche plus que jamais du record d'Oscar Robertson établi il y a plus de cinquante ans, Cleveland a eu raison d'Indiana au terme de deux prolongations (135 - 130) et les Warriors ont corrigé Washington 139 à 115 grâce notamment aux 42 pts de Steph Curry. Boris Diaw a quant à lui réussi sa meilleure performance cette saison avec Utah face à ses anciens coéquipiers des Spurs. Mais c'est bien la franchise de Tony Parker (21 pts, 4 rbds 5 pd) qui a eu le dernier mot.

Les Frenchies de la nuit: Diaw face à Parker

Pendant que les Warriors déroulaient face à Washington (139-115) grâce à nu Steph Curry auteur de 42 points, les San Antonio Spurs ont conforté leur deuxième place de la conférence ouest, à la faveur d'un succès sur Utah (109-103). Et les Français des deux équipes se sont mis en évidence. Contre ses anciens coéquipiers, Boris Diaw a marqué 19 points (100% au tir) et réussi son meilleur match de la saison avec Utah. Son partenaire, Rudy Gobert a fini la rencontre avec 19 points, 14 rebonds et six contres. Mais c'est Tony Parker qui a fait la différence, aux côtés de Kawhi Leonard (25 pts), en résistant au retour du Jazz dans le final avec ses 21 points, quatre rebonds et cinq passes décisives. "Tony est en train de retrouver sa rapidité et son efficacité", a apprécié son entraîneur Gregg Popovich.

Le joueur de la nuit: Westbrook

Malgré la défaite de son équipe face à Charlotte (113-101), Russell Westbrook affole toujours les compteurs. Le meneur d'Oklahoma City enchaîne les "triple double" comme on enfile les perles. Cette nuit encore, il s'est offert avec 40 points, 13 rebonds et 10 passes décisives, son 40e "triple" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) en 76 matches. Il ne lui en manque plus qu'un pour égaler, peut-être dès mardi contre Milwaukee, un record établi par Oscar Robertson il y a plus de cinquante ans lors de la saison 1961-62. Après avoir dépassé le chiffre des 15.000 points dimanche, il va vraisemblablement finir meilleur marqueur du Championnat 2016-17 et peut devenir le deuxième joueur seulement à finir avec un "triple double" en moyenne, en attendant peut-être le trophée de meilleur joueur (MVP) de la saison. "Tout ce qui m'intéresse, c'est qu'on n'a pas gagné", a-t-il toutefois déclaré après le match. Après cette deuxième défaite de suite, la 33e de la saison, OKC, déjà qualifié pour les play-offs, va devoir se contenter de la 6e place de la conférence Ouest qui lui offrirait un duel au 1er tour contre le 3e, Houston et sa star James Harden.

Le match de la nuit: Cleveland - ​Indiana

Moins productif sur la saison mais tout aussi efficace, LeBron James a également conclu son dimanche avec un "triple double" (41 pts, 16 rbds, 11 passes), son onzième de la saison, mais la superstar de Cleveland est allé le chercher au terme d'une double prolongation contre Indiana (135-130). "King James" qui a livré un duel spectaculaire face à Paul George (43 pts), s'est offert un énième titre de gloire: il a égalé la légende des Lakers Kareem Abdul-Jabbar en enchaînant 787 matches consécutifs de saison régulière en marquant au moins dix points par match. Plus important encore, ses Cavaliers, décevants en mars avec dix défaites en 17 matches, ont enchaîné deux victoires de suite pour la première fois depuis trois semaines et restent sur les talons de Boston, leader de la conférence Est (50 v-27 d).

Les résultats de la nuit:

Toronto - Philadelphie 113 - 105
Brooklyn - Atlanta 91 - 82
Miami - Denver 113 - 116
Cleveland - Indiana 135 - 130 2 a.p.
La Nouvelle-Orleans - Chicago 110 - 117
Golden State - Washington 139 - 115
Milwaukee - Dallas 105 - 109
San Antonio - Utah 109 - 103
Oklahoma City - Charlotte 101 - 113
New York - Boston 94 - 110
LA Lakers - Memphis 108 - 103
Phoenix - Houston 116 - 123

NBA