Nowitzki Dallas 30.000 points
Dirk Nowitzki (Dallas) dans le club très fermé des joueurs NBA à plus de 30.000 points en carrière | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible : Westbrook toujours plus haut mais encore perdant, Nowitzki dans les 30.000

Publié le , modifié le

Russell Westbrook n'en finit plus de repousser ses limites et ses records. Mardi, il a franchi un nouveau cap en établissant un nouveau record personnel à 58 points. Le hic, c'est que le Thunder ne suit plus derrière son meneur. Face à Portland (126-121), Oklahoma a enregistré sa 4e défaite consécutive et reste scotché à la 7e place de la Conférence Ouest. De son côté, Dirk Nowitzki est entré dans le club très fermé des joueurs NBA à plus de 30.000 points inscrits en carrière. Ils sont désormais 6 à en faire partie.

L'homme du jour : Russell Westbrook

Encore et toujours des étincelles. Russell Westbrook ne s'arrête jamais. Infatigable scoreur qui a porté mardi son record personnel à 58 points face à Portland. Il a réussi la deuxième soirée la plus prolifique de la saison, en seulement 36 minutes de jeu, après les 60 points le 5 décembre dernier de Klay Thompson, l'une des fines gâchettes de Golden State. Mais cela n'a pas suffi pour donner la victoire à son équipe (défaite 126-121), qui traverse une passe difficile avec une quatrième défaite consécutive. Son précédent record personnel (54) qui datait d'avril 2015 contre Indiana. Malheureusement pour OKC, Westbrook a manqué deux tirs à trois points dans les 45 dernières secondes. Il a tout de même fini la rencontre avec un 21 sur 39 au tir mais est resté loin de son 31e "triple-double" de la saison avec 58 points, 9 passes décisives et trois rebonds.

Le chiffre du jour : Nowitzki dans le club très fermé des 30.000

L'Allemand Dirk Nowitzki a dépassé mardi le seuil mythique des 30.000 points lors de la victoire de Dallas face aux Lakers (122-111) tandis que Russell Westbrook s'est encore enflammé avec ses 58 points, insuffisants pour sauver Oklahoma City face à Portland (126-121). Mark Cuban, le propriétaire-milliardaire des Dallas Mavericks, n'a pas pu retenir ses larmes. Holger Geschwinder, son mentor qui a accompagné Nowitzki du club bavarois de Würzburg au sommet de la NBA, non plus. Peu avant la fin de la deuxième période, ils ont assisté à un moment historique: avec l'un de ses emblématiques "fadeaways", ces paniers inscrits en reculant, Nowitzki est devenu, à 38 ans, le sixième joueur de l'histoire à atteindre les 30.000 points.

Il a rejoint cinq légendes de la NBA dans ce club très fermé: Kareem Abdul-Jabbar (38.387 points), Karl Malone (36.928), Kobe Bryant (33.643), Michael Jordan (32.292) et Wilt Chamberlain (31.419). "C'est irréel, c'est un parcours incroyable, mais j'espère encore marquer quelques paniers avant de disparaître dans un coucher de soleil", a souri Nowitzki qui a promis il y a peu qu'il disputerait en 2017-18 une 20e et dernière saison. "Quand j'ai commencé en NBA, je n'étais pas sûr de réussir dans ce championnat: mon premier match avait été catastrophique; ma première saison, je ne me sentais pas assez fort, assez confiance, mais j'ai beaucoup travaillé et mes dirigeants ont toujours cru en moi", a rappelé Nowitzki. Le prochain membre du club pourrait être LeBron James qui affiche déjà 28.316 pts au compteur.

Les résu​ltats de la nuit

Dallas - LA Lakers 122 - 111
Phoenix - Washington 127 - 131
Portland - Oklahoma City 126 - 121

NBA