La nuit NBA au crible: Westbrook sur les traces de Jordan avec un 5e triple-double consécutif

La nuit NBA au crible: Westbrook sur les traces de Jordan avec un 5e triple-double consécutif

Publié le , modifié le

Devenu le joueur-vedette d'Oklahoma City depuis le départ de Kevin Durant, Russell Westbrook s'est rapproché d'une légende, lors du succès du Thunder sur New Orleans (101-92). Avec 28 points, 12 passes et 17 rebonds au compteur, il enchaîne un 5e match consécutif avec un triple-double, ce que personne n'avait fait depuis 1989 et un certain Michael Jordan. Le joueur des Bulls avait aligné 7 triple-double (1988-1989), comme Oscar Robertson (1961-1962), soit deux de moins que le légendaire Wilt Chamberlain (9 en 1967-1968).

► Le joueur de la nuit: Russell Westbrook

"J'ai juste la chance de faire ce que j'aime, dès que je rentre sur le terrain, je suis conscient d'être un privilégié et je donne tout ce que j'ai", a résumé simplement Russell Westbrook à l'issue du match. Les observateurs ont été plus élogieux: "Je n'ai pas de mot pour décrire ce qu'il fait en ce moment", a admiré son coéquipier, le pivot turc Enes Kanter. "C'est à mes yeux le meilleur joueur actuel de NBA, c'est un plaisir de le regarder jouer", a renchéri l'entraîneur de La Nouvelle-Orléans, Alvin Gentry. Depuis le début de la saison, il a collectionné dix "triple" en 21 matches et en totalise désormais 46 durant sa carrière.

Contre les Pelicans, il a assuré son triple-double dès le 3e quart-temps. Seuls trois autres joueurs ont réussi cet exploit au moins cinq matches de suite, Michael Jordan (7 en 1988-89), Oscar Robertson (7 en 1961-62) et Wilt Chamberlain, détenteur du record (9 en 1967-68). Mais se retrouver en si bonne compagnie n'est pas le plus important à ses yeux: "Je veux que les gens sachent que je compte sur mes coéquipiers et que je joue avec eux", a-t-il insisté, pour balayer encore l'image d'individualiste forcené de ses débuts. Sous l'impulsion de Westbrook, Oklahoma City a enregistré sa 13e victoire en 21 matchs, synonyme de 5e place de la conférence Ouest. A côté de Westrbook, Anthony Davis faisait presque figure de "petit joueur", avec pourtant 37 points et 15 rebonds.

Vidéo: Les moments forts d'Oklahoma City - New Orleans

► Le match de la nuit: LA Clippers - Indiana

Pour leur retour à Los Angeles, après six matches de suite à l'extérieur, les Clippers ont rechuté: ils se sont inclinés 111 à 102 face à Indiana malgré un sursaut en 4e période et ont concédé leur sixième défaite de la saison (3e). Chris Paul (18 pts, 11 passes) et Blake Griffin (24 pts, 16 rbds) qui avaient terrassé le champion en titre Cleveland dans sa salle jeudi (113-94), sont tombés sur des Pacers revigorés par le retour de Paul George (16 pts). "Tout le monde a disputé un énorme match", se réjouissait la star des Pacers, lesquels enchaînent un deuxième succès consécutif loin de leur base.

Vidéo: Les moments forts de Clippers - Indiana

► Le Français de la nuit: Joachim Noah

Joachim Noah a fini le match des Knicks avec 2 points et 5 rebonds. Son apport n'est pas énorme, mais le Français a participé néanmoins à la 8e victoire sur leur 11 derniers matches des New Yorkais contre Sacramento (106-98). Une révolution pour la franchise, menée par Carmelo Anthony et Derrick Rose (20 points chacun), l'ancien des Bulls ajoutant 6 rebonds et 6 passes. 

Résultats

New York - Sacramento 106 - 98
Detroit - Orlando 92 - 98
Oklahoma City - La Nouvelle-Orleans 101 - 92
LA Clippers - Indiana 102 - 111

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze