La nuit NBA au crible : Westbrook relance la machine, Houston honore Yao Ming

La nuit NBA au crible : Westbrook relance la machine, Houston honore Yao Ming

Publié le , modifié le

Après un match en deçà de ses statistiques habituelles, Russell Westbrook a rassuré ses supporteurs en claquant son 25e triple double de la saison (37 points, 13 rebonds et 12 passes décisives) dans la victoire d'Oklahoma City sur Memphis (114-102). La nuit a été belle à Houston avec une victoire sur Chicago (121-117) après prolongation, un Harden des grands soirs (42 points, 12 rebonds, 9 passes) et surtout un maillot retiré pour un joueur au passage court mais très remarqué en NBA : Yao Ming.

►Le joueur de la nuit : Westbrook toujours sur les traces de Robertson

Un match à 28 points, 5 rebonds, 8 passes et Russell Westbrook ne se sent pas très bien. Les Grizzlies ont payé pour apprendre. Face à Chicago, le meneur d'OKC n'avait pas été aussi flamboyant qu'à l'accoutumée alors il s'est vengé sur Memphis balayé (114-102) par la tornade Westbrook, auteur de 15 points d'affilée dans les trois dernières minutes du match. Celui qui file tout droit vers le premier trophée de meilleur joueur de la saison de sa carrière a réussi un 25e triple double compilant 37 points, 13 rebonds et 12 passes décisives. Avec ce 25e "triples" en 51 matches, Westbrook est toujours sur les traces du record ahurissant d'Oscar Robertson (41 sur toute la saison 1961-1962). "On a réussi ce soir à jouer avec beaucoup d'intensité physique, on s'est battu jusqu'au bout dans un match très intense", s'est félicité la star du Thunder.

►L'histoire de la nuit : Yao Ming honoré

Il était le numéro 1 de la draft 2002, le premier joueur étranger sans aucune expérience du basket américain à être choisi à cette position. Il était aussi sans doute le joueur de plus de 2,20m avec les mains les plus soyeuses de l'histoire de la NBA, las Yao Ming avait un physique fragile et n'a pu jouer au maximum de ses capacités pendant plus de sept ans. La nuit dernière, à la mi-temps de la victoire sur Chicago (121-117), Houston a retiré le maillot (numéro 11) de ce joueur qui aura marqué l'histoire de la franchise (de 2002 à 20111) et de la ligue. Sa meilleure saison, Ming la réussira en 2006/2007 avec 25 points et 9,4 rebonds de moyenne. En carrière, ses statistiques sont plus que solides puisqu'il affiche 19 points et 9,2 prises par match. 

►La stat' de la nuit : les Celtics prennent l'avantage sur les Lakers

Le hasard fait bien les choses : avant leur choc de la nuit dernière, Boston et Los Angeles étaient à égalité à 3 252 victoires dans l'histoire de la NBA. Plus en forme cette saison et portés par leur meneur star, Isaiah Thomas, les Celtics étaient favoris sur leur parquet et ont logiquement pris les devants. Le meilleur joueur de la ligue du moment a encore fait parler la poudre dans le dernier quart-temps en inscrivant 17 points (sur 38 au total) pour donner l'avantage aux siens (113-107 score final). Celui qui est désormais surnommé "The King in the 4th" (littéralement le roi du 4e) permet à Boston (32v-18d) de se rapprocher petit à petit de Cleveland, le champion en titre et leader de la conférence Est (33 v-15 d).

►Les Français de la nuit : Fournier et Lauvergne en forme

Si Russell Westbrook est sur une autre planète, il a été bien aidé par son coéquipier français, Joffrey Lauvergne la nuit dernière. L'ailier d'OKC a inscrits 16 points et capté 8 rebonds en 29 minutes de temps de jeu. Evan Fournier a lui signé son premier "double double" en NBA avec 20 points et 10 rebonds dans le succès surprise d'Orlando devant Toronto (102-94).

Les résultats de la nuit

Boston - LA Lakers 113 - 107
Brooklyn - Indiana 97 - 106
Detroit - Minnesota 116 - 108
Denver - Milwaukee 121 - 117
Houston - Chicago 121 - 117 a.p.
Oklahoma City - Memphis 114 - 102
Orlando - Toronto 102 - 94
Portland - Dallas 104 - 108
Sacramento - Phoenix 103 - 105

Christophe Gaudot @ChrisGaudot