La nuit NBA au crible : Westbrook ne touche plus terre

La nuit NBA au crible : Westbrook ne touche plus terre

Publié le , modifié le

Un Russell Westbrook de nouveau stratosphérique a permis à Oklahoma de venir à bout du leader de la Conférence Est, Atlanta (123-115). De son côté Cleveland, grâce à son succès aux dépens d'Indiana (95-92), a rejoint les Hawks et Golden State, vainqueur de la Nouvelle-Orléans (112-96), en play-offs. Anfin San Antonio continue sa remontée à l'Ouest : les coéquipiers de Parker, qui ont battu les Celtics, sont désormais sixièmes.

Le match de la nuit : San Antonio-Boston (101-89)

Le printemps approchant, les Spurs rebourgeonnent. A l'approche des play-offs, le champion en titre retrouve peu à peu ses vertus collectives, comme en témoigne cette victoire nette aux dépens des Celtics au cours de laquelle les Texans ont retrouvé toute la fluidité du jeu de passes qui a fait leur légende. Avec 31 passes décisives (dont 19 sur les 21 premiers paniers), San Antonio a totalement étouffé Boston. Tony Parker (15 points, 7 passes décisives et Boris Diaw (9 points , 4 rebonds, 4 passes) ont joué sobre mais efficace. 

Le fait de la nuit : Cleveland remplit la première partie de son contrat

Grâce à leur  victoire face à Indiana (95-92), les Cleveland Cavaliers sont assurés de  participer aux play-offs 2015. Une première pour la franchise de l'Ohio depuis  2010 et le départ d'un certain LeBron James pour Miami. "King James", revenu  cet été à Cleveland, a réussi la première partie de sa mission: il ne lui reste  "plus" qu'à offrir le titre NBA à une équipe qui ne l'a jamais décroché.  Pourtant grippé et un temps incertain, la star de Cleveland a marqué 29 points  (plus sept rebonds et cinq passes) contre les Pacers, dont treize dans le 4e  quart-temps. "C'est une grande satisfaction pour cette équipe, beaucoup de  joueurs n'ont jamais participé aux play-offs", s'est félicité le double  champion NBA et quadruple MVP.

Le joueur de la nuit : Russell Westbrook

Qui d'autre ? Le meneur d'Oklahoma est "in the zone" depuis quelques mois et rien ne semble pouvoir le faire redescendre. Le N.0 du  Thunder a marqué 36 points, pris 10 rebonds et fait 14 passes décisives qui ont  pesé lourd lors de la victoire de son équipe face à Atlanta, le leader de la  conférence Est (123-115). Dans ces conditions, la très mauvaise nouvelle venue de l'infirmerie d'Oklahoma qui annonce la possible fin de saison de Kevin Durant passe un peu mieux. Comme libéré de l'ombre de son prestigieux coéquipier, Westbrook a réussi son septième "triple double"  (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) depuis mi-février, le  9e de saison, le 17e de sa carrière. Westbrook a également réussi un sans-faute  aux lancers francs, avec 17 réussis, soit plus qu'aucun autre joueur cette  saison. Le Thunder a repris ses aises à la 8e place de la conférence Ouest avec  cette 39e victoire en 69 matches et dispose désormais de deux victoires  d'avance sur La Nouvelle-Orléans, privée d'Anthony Davies et battue par Golden State (112-96)

En vidéo : le triple double de Westbrook :

La stat de la nuit : 18

Comme le nombre de rebonds offensifs gobés par Zaza Pachulia lors de la défaite de Milwaukee à Brooklyn (29 - 127). L'intérieur des Bucks, auteur de 21 prises au total, a toutefois eu besoin de trois prolongations pour rejoindre dans le livre des records NBA Dennis Rodman et Charles Oakley, également à créditer de 18 rebonds offensifs au cours d'un match. 

Les résultats de la nuit:

    Philadelphie - New York 97 - 81
    Orlando - Portland 111 - 104
    Cleveland - Indiana 95 - 92
    Miami - Denver 108 - 91
    Brooklyn - Milwaukee 129 - 127
    Chicago - Toronto 108 - 92
    Oklahoma City - Atlanta 123 - 115
    San Antonio - Boston 101 - 89
    Dallas - Memphis 101 - 112
    Sacramento - Charlotte 101 - 91
    Golden State - La Nouvelle-Orléans 112 - 96
    LA Clippers - Washington 113 - 99

Julien Lamotte