Klay Thomson Chris Bosh Warriors Heat
Duel entre Klay Thomson et Chris Bosh | AFP

La nuit NBA au crible : Warriors et Spurs, les shérifs de l'Ouest

Publié le , modifié le

Golden State et San Antonio continuent de faire la loi dans la Conférence Ouest. Cette nuit encore, les Warriors ont remis au pas le Miami Heat (111-103) alors que les Spurs n'ont montré aucune clémence envers Brooklyn (79-106). Enfin, retour perdant pour Joakim Noah : le pivot français des Bulls n'a pu empêcher la défaite de Chicago face à Washington (100-114)

Le match de la nuit : Golden State, avec l'aide du banc

A la fin, il n'en restera qu'un. Mais pour l'instant la Conférence Ouest est bien assez vaste pour supporter deux leaders comme Golden State et San Antonio. Sans regarder ce que faisait son voisin texan contre les Nets, les Warriors ont enregistré, comme à la parade, un 36e succès en 38 matchs face à Miami. Une simple formalité ou presque pour les partenaires de Stephen Curry, de nouveau à 100% comme en attestent ses 31 points. Pourtant, si la victoire était attendue, sa forme en a surpris plus d'un. Cette fois, ce sont bien les remplaçants de la franchise californienne qui ont su faire la différence face à des Floridiens accrocheurs avec six joueurs à treize points dont Dwyane Wade (20) et Chris Bosh (15). Chez les Warriors, l'intérieur Draymond Green a encore montré l'étendue de sa palette avec 22 points, 12 rebonds, 6 passes décisives et 1 interception. 

L'homme de la nuit : LaMarcus Aldridge

L'ancien intérieur de Portland continue de monter en puissance. Inexorablement. De plus en plus à l'aise dans les systèmes des Spurs, Aldridge a passé 25 points, 11 rebonds et 2 passes aux malheureux Nets. Le tout en 28 minute seulement. Dans ses conditions, et face à une équipe de Brooklyn toujours aussi faiblarde même avec l'entraîneur intérimaire Tony Brown aux commandes, les deux Français de San Antonio n'ont pas eu à trop forcer leur talent. , Boris Diaw a ainsi marqué 11 points (4/7) ajoutant 3 rebonds et 4 passes décisives alors que Tony Parker a connu une soirée assez discrète avec 6 points (2/7), 4 passes et 1 rebond.

Vidéo : le résumé de Brooklyn-San Antonio 

Le chiffre du jour : 0

Comme le nombre de point inscrit par Joakim Noah pour son retour dans le cinq de départ des Bulls. Le pivot tricolore, clairement en manque de repères, n'a pas rentré un seul de ses sept shoots. Avec lui, c'est tout l'effectif de Chicago qui a sombré en première période face aux Wizzards (+14 à la pause). Le Français a bien tenté d'apporter son écot avec 9 rebonds et 5 passes mais cela n'était pas suffisant pour abattre Wall (17 points, 10 passes décisives, 5 rebonds, 3 interceptions, 1 contre) et Washington. 

Julien Lamotte

NBA