New York - Miami
Dwyane Wade face à Amare Stoudemire | AFP - GETTY IMAGES

La nuit NBA au crible: Wade brille à NY, Garnett fait mine de mordre Noah

Publié le , modifié le

Obligé de suivre les sept derniers matches de Miami des tribunes en raison d'un adducteur douloureux, Dwyane Wade n'a pas manqué son retour avec 27 points, 5 rebonds et 5 passes en 32 minutes au Madison Square Garden face à des Knicks débordés (86-79). Absent lui aussi lors des deux derniers matches, Carmelo Anthony a brillé en vain chez les New-Yorkais (31pts, 8rbds). Neuvième victoire de rang pour Golden State, aux dépens de Detroit (104-93). Cette nuit a été marquante chez les Lakers, avec le cap des 6000 passes franchi par Bryant, ou à Brooklyn, où la rivalité Garnett-Noah a franchi un cap.

Le match de la nuit

Absents des parquets lors des derniers matches de leur équipe, Dwyane Wade et Carmelo Anthony ont fait leur retour pour s'affronter au Madison Square Garden. La star de Miami a rapidement retrouvé ses repères en finissant la rencontre avec 27 points, 5 passes et 5 rebonds, et un 11 sur 18 au tir. Les sept matches passés hors du parquet n'ont pas semblé le perturber, bien secondé par Chris Bosh (20pts, 9rbds) et Luol Deng (10pts, 10rbds) pour mener le Heat à la victoire (86-79). Il n'avait raté que deux matches mais "Melo" n'a pas retrouvé la cible, avec un faible 11 sur 26 au tir. Il termine néanmoins la rencontre avec le statut de meilleur marqueur (31pts, 8rbds). Mais il était bien trop isolé. Amare Stoudemire est le seul à franchi le cap des dix points (19pts, 12rbds). Les 10rbds respectifs de Dalembert et Calderon n'ont pas mené les Knicks à une 5e victoire cette saison (14e défaite).

Vidéo: Le match New York - Miami

Le geste de la nuit

Lors du match entre les Brooklyn Nets et les Chicago Bulls, le duel entre  Kevin Garnett et Joakim Noah a, comme souvent par le passé été, très physique et émaillé de  quelques provocations. L'ancienne star de Boston a beau être passée chez les Nets, elle n'en a pas perdu sa rivalité avec le Français. Cette fois, Garnett est  même allé plus loin encore en faisant mine de mordre Noah: "Kevin Garnett a essayé de me mordre, c'est  incroyable, je ne sais pas quoi dire", a déclaré le pivot franco-américain des Bulls après la victoire de son équipe (102-84). Le joueur de Chicago a fini la rencontre avec 3 pts mais 10 rbds, son adversaire avec 7 pts et 7 rbds). "Je sais mordre, je m'amusais  juste", a répondu Garnett, 38 ans, refusant les comparaisons avec l'Uruguayen  Luis Suarez qui avait mordu un adversaire lors de la Coupe du monde de football  au Brésil. Ce geste ne devrait pas calmer leurs esprits pour les futures rencontres.

Le chiffre de la nuit​

Kobe Bryan a franchi le cap des 6000 passes décisives en carrière. Contre Toronto, il a dû s'employer, comme son équipe, jusque dans la prolongation pour arracher la victoire (129-122). Bryant a distillé 12 passes décisives, marqué 31 points  et capté 11 rebonds, son premier "triple-double" de la saison, le 20e de sa  carrière. Il est surtout devenu le premier joueur de l'histoire de la NBA à  combiner plus de 30000 points et plus de 6000 passes.

L'équipe de l​a nuit

En s'imposant à Detroit (104-93), Golden State a raflé sa 9e victoire consécutive cette saison. Avec le débutant Steve Kerr à sa tête, cette formation a ainsi terminé en beauté un périple de cinq matches à l'extérieur. Stephen Curry a réalisé un superbe double-double (16pts, 10 passes), comme Marreese Speights sorti du banc (11 pts, 12 rbds en 19 minutes). Draymond Green a fini meilleur marqueur de son équipe (20 pts, 6 rbds), pour infliger aux Pistons leur 14e défaite de la saison (pour 3 victoires). Les Warriors pointent donc en 2e position de la conférence Ouest, avec 14 succès pour deux revers. Mais le leader de la Ligue demeure Memphis, vainqueur de son 15e match à Sacramento (97-85).

Vidéo: Le match Detroit - Golden State

Le Français de la ​nuit

Boris Diaw a fait le "job". En déplacement à Boston, le Français a compilé 15 pts, 7 rbds et 3 passes pour aider son équipe des Spurs à s'imposer (111-89). Il le fallait car Gregg Popovich, absent lors des deux derniers matches pour se remettre d'une intervention chirurgicale mineure, était de retour sur le banc. L'intermède Ettore Messina s'est donc interrompu, mais pas la série de San Antonio (7 victoires de rang). "C'est bien de le revoir  sur le banc et d'entendre sa voix", a assuré Tim Duncan. Le coach des champions en titre a donné de la voix, et Diaw a bien suivi le mouvement. Il finit avec les meilleures statistiques des Français de la nuit, devant son coéquipier Tony Parker (9 pts, 9 passes, 2 rbds), Nicolas Batum (10 pts, 8 rbds, 5 passes) qui s'est imposé avec Portland contre Minnesota (107-93) et Evan Fournier (15 pts, 5 rbds, 2 passes), qui a participé au succès d'Orlando à Phoenix (93-90). Le Magic met fin à une série de 4 défaites de suite.

Vidéo: Boston - San Antonio

Résultats

New York - Miami    79 - 86
Portland - Minnesota    107 - 93
Phoenix - Orlando    90 - 93
Detroit - Golden State    93 - 104
Sacramento - Memphis    85 - 97
Brooklyn - Chicago    84 - 102
Boston - San Antonio    89 - 111
Los Angeles Lakers - Toronto 129 - 122 (a.p.)

NBA