Stephen Curry Golden State Warriors
La star des Warriors, Stephen Curry | AFP - DOUG PENSINGER

La nuit NBA au crible : Trois de chute pour Golden State, 10e succès des Clippers

Publié le , modifié le

Golden State a été surpris sur le parquet des Nuggets (112-110) et concède sa troisième défaite de la saison en 39 rencontres. Stephen Curry, auteur de 38 points, a tout tenté mais Klay Thompson a raté le shoot décisif au buzzer. Sans DeAndre Jordan, victime d'une pneumonie, les Clippers ont signé un 10e succès consécutif en dominant Miami (104-90). A noter la victoire de Oklahoma City contre Dallas (108-89) avec un double-double de Kevin Durant (29 points, 10 rebonds) qui a parfaitement compensé la faillite de Russell Westbrook (0 point et deux fautes techniques).

Le match de la nuit : Les Nuggets sont allés la chercher

Coup d'arrêt pour les Warriors. Face à des Nuggets, 11e à l'Ouest qui avaient perdu sept de leurs neuf derniers matches, le champion en titre a perdu son troisième match de la saison. Un revers qui fait un peu désordre et qui sanctionne un match loin d'être maîtrisé face à une valeureuse et conquérante équipe de Denver emmenée par un très bon Danilo Gallinari (28 points, 5 rebonds). Les Warriors ont mal débuté la rencontre (32-25), mais pensaient s'être  relancés en 2e période (55-54), avant de connaître un nouveau passage à vide  dans le 3e quart-temps en l'absence de Draymond Green. "On s'est bien battus dans le final, mais on avait fait trop de fautes avant et on n'a pas réussi à compenser l'absence de Draymond Green", a regretté Curry, auteur d'un 7 sur 8 au tir dans le 4e quart-temps.

 Stephen Curry , auteur de 38 points, a ramené son équipe à deux points avec un énorme tir à trois points (109-107). "Il faut reconnaître qu'ils ont réussi de bons shoots et bien joué le  coup", a de son côté insisté Luke Walton, l'entraîneur intérimaire de Golden State, en l'absence de Steve Kerr, toujours convalescent. Klay Thompson (17 points, 4 rebonds) a eu la balle de match mais son tir longue distance a manqué la cible. Cette défaite tombe mal pour Golden State à cinq jours de retrouvailles très attendues contre Cleveland et LeBron James pour la réédition de la finale 2015 et casse la dynamique des Californiens qui courent derrière le record historique des Bulls de Jordan (72 victoires-10 défaites). Pour l'instant, ils en sont à 36 succès et 3 défaites.

Vidéo : le résumé de Denver-Golden State

L'homme de la nuit : Kevin Durant

Kevin Durant a endossé son costume de leader lors du succès de OKC contre Dallas. "Durantula" a compilé 29 points, 10 rebonds, 4 passes lors du succès 108-89, le 28e de la saison pour le Thunder - pour 12 défaites -. OKC avait d'autant plus besoin de son leader que son fidèle lieutenant Russell Westbrook n'a joué que 15 minutes avant de rejoindre les vestiaires suite à son expulsion pour deux fautes techniques après autant d'altercations avec JJ Barea. Le meneur n'a marqué aucun point (0/3), mais a distribué 8 passes et capté 7 rebonds. Zéro point pour le numéro 0 du Thunder, c'est seulement la deuxième fois de sa carrière, la première depuis mars 2010, que Westbrook reste muet au cours d'un match.

Le chiffre de la nuit : 10000

James Harden a été le grand artisan de la cinquième victoire consécutive de Houston, la 21e de la saison, contre Minnesota (107-104). L'homme à la barbe si bien taillée a terminé avec 27 points et 11 passes. Il a dépassé la barre symbolique des 10000 points en carrière.

La 'stat' de la nuit : 360

Avant la rencontre face au Heat, le pivot des Clippers, DeAndre Jordan avait participé à 360 matches NBA consécutifs. Face aux Floridiens, victime d'une pneumonie, il a dû déclarer forfait. Ca n'a pas empêché son équipe, toujours privée de Blake Griffin, de signer un 10e succès consécutif (104-90) grâce à un collectif au diapason (5 joueurs à plus de 10 points) d'un Chris Paul inspiré (15 points, 12 passes).

Les Français de la nuit : la constance de Ian Mahinmi

Pour la première fois dans sa carrière  NBA, le pivot français d'Indiana a enchaîné quatre matches avec dix points et plus. Contre Boston (défaite 104-93), Ian Mahinmi âgé de 29 ans s'est démené avec 10 points (83,3% de réussite), 10 rebonds et trois interceptions et a fini la rencontre avec son quatrième "double double" de la saison, le septième de sa carrière. Nicolas Batum a fait parler son sens du collectif lors de la victoire de Charlotte contre Atlanta (107-84) puisqu'il a distribué 10 passes. Il a ajouté 6 passes et 2 rebonds (en 25 minutes) à sa feuille de statistiques. Rudy Gobert a été discret face à Portland. Le Jazz s'est incliné 99-85 et le pivot français a compilé 3 points - trois lancers -, a manqué tous ses tirs (0/5), pris 8 rebonds et fait une passe en 24 minutes. Alexis Ajinca (New Orleans) a joué 10 minutes face à Sacramento, son équipe s'est imposée 109-97 et lui a compilé 3 rebonds, 2 contres et fait 4 fautes. Damien Inglis n'a pas joué lors de la défaite de Milwaukee contre Washington (106-101), tout comme Kevin Séraphin dans le derby new yorkais perdu par les Knicks face à Brooklyn (104-110) et Joffrey Lauvergne lors de l'exploit des Nuggets contre Golden State.

Les résultats de la nuit :

Charlotte-Atlanta : 107-84
Washington-Milwaukee : 106-101
Brooklyn-New York : 110-104
Boston-Indiana : 103-94
Houston-Minnesota : 107-104
Oklahoma City-Dallas : 108-89
Denver-Golden State : 112-110
Portland-Utah : 99-85
Sacramento-New Orleans : 97-109
Los Angeles Clippers-Miami : 104-90

NBA