Stephen Curry Golden State Warriors
Le joueur des Warriors, Stephen Curry | AFP - EZRA SHAW

La nuit NBA au crible : Toronto et Golden State encore invaincus, les Spurs chutent à Washington

Publié le , modifié le

Les Warriors et les Raptors sont les deux seules équipes encore invaincues en NBA. Le champion en titre a battu des Clippers (112-108) qui en étaient à 4 victoires de rang depuis le début de la saison, grâce comme toujours à Stephen Curry (31 points). Les Canadiens de Toronto, eux, ont dominé à Oklahoma, le Thunder 103-98 avec un très bon DeMar DeRozan (28 points). Les Cavaliers de LeBron James ont signé leur quatrième victoire consécutive à New York (96-86), tandis que les Spurs ont chuté à Washington (92-89) suite à un trois points pratiquement au buzzer de Bradley Beal. A noter également, la nouvelle performance d'Evan Fournier auteur de 29 points lors du revers du Magic contre Houston (114-119).

Le match de la nuit : Golden State, terreur de l'Ouest

Les Warriors recevaient à l'Oracle un sérieux concurrent, les Los Angeles Clippers. Avant le choc, les deux équipes affichaient le même bilan : quatre victoires, aucune défaite. Le match a tenu ses promesses et le duel entre les deux meneurs-stars Stephen Curry et Chris Paul a tourné à l'avantage du MVP de la saison dernière. Curry a terminé la rencontre avec 31 points (8/17 aux tirs) grâce à une très belle réussite à trois points (7/11), 5 rebonds et 4 passes. Paul a eu beau se démener (24 points, 9 passes), bien aidé par Blake Griffin (23 points, 10 rebonds) et DeAndre Jordan (11 points, 13 rebonds), il y avait quelque chose d'inéluctable dans le succès des Warriors.

Après avoir compté 17 points d'avance dans le deuxième quart-temps, ils en ont compté 8 de retard dans le dernier quart-temps. Mais Golden State ne s'est pas inquiété. La saison dernière et le titre acquis a apporté un plus immense en terme d'expérience et de confiance à une équipe qui a retrouvé son basket pour s'imposer sur le fil. Tout le cinq majeur des Warriors (86 points au total) a inscrit au moins 10 points. "Nous sommes meilleurs que la saison dernière, nous  avons plus d'expérience et plus de sang-froid", a analysé Curry après la victoire, la cinquième de la saison. Un début de saison en fanfare qui ressemble à s'y méprendre à celui de la saison dernière où l'équipe de Steve Kerr - encore absent car toujours convalescent - avait enchaîné cinq succès d'affilée. Le champion est, avec Toronto, la seule équipe qui compte cinq succès en autant de matches. C'est aussi la seule équipe à réussir deux années de suite un tel début.

L'homme de la nuit : Eric Bledsoe

Le meneur de Phoenix Eric Bledsoe a rempli une feuille de statistiques complètes lors du troisième succès - pour deux défaites - des Suns contre Sacramento. Un large succès 118-97 qui doit beaucoup aux 19 points, 8 passes, 6 rebonds et 4 interceptions de Bledsoe.

La phrase du jour : Kevin Durant fataliste

"Nous avons manqué des tirs" a simplement réagi Kevin Durant (27 points, 7 rebonds, 4 passes) après la première défaite de la saison du Thunder contre Toronto. Sur son parquet, Oklahoma a subi la loi des Raptors emmenés par un très bon DeMar DeRozan, intenable, auteur de 28 points à 7/18 aux tirs et 14/15 sur la ligne des lancer-francs. Pourtant, dans les chiffres le Thunder a été plus adroit que les Canadiens (47,6% contre 41,8% aux tirs) mais Durant et les siens ont flanché au plus mauvais moment, en fin de partie là où DeRozan a pris feu. "KD" a notamment raté son deuxième lancer alors que le score était de 101-98 et OKC n'a pas récupéré le ballon après la bataille au rebond et l'entre-deux qui a suivi. C'est la première défaite à domicile de la saison du Thunder.

Vidéo : le résumé de Oklahoma City-Toronto

Le chiffre du jour : 25

C'est le pourcentage de Cleveland à trois points lors du succès compliqué sur le parquet des Knicks (93-83). La réussite (7/27) derrière l'arc a longtemps fui les Cavs, ce qui a obligé LeBron James a s'énerver contre son maillot à manches. Après un nouvel échec, "King James" a déchiré les manches de son maillot, coupé trop prêt du corps à son goût et gênant ses mouvements. Le double champion NBA et quadruple MVP a fini le match avec 23 points, dont onze inscrits dans le quatrième quart-temps. Résultat, ses Cavaliers, un temps distancés de onze points, ont signé leur quatrième victoire consécutive (96-86).

Vidéo : le résumé de New York-Cleveland

Le Français de la nuit : Fournier sur sa lancée

Après ses 30 points mardi contre La  Nouvelle-Orléans, Evan Fournier a confirmé avec 29 points, mais cette fois Orlando s'est incliné face à Houston en prolongation (119-114). Petite consolation pour l'international français qui a aussi capté 6 rebonds et distribué 4 passes, il a fini meilleur réalisateur de la rencontre devant des fines gâchettes comme Dwight Howard (23 points, 14 rebonds) et James Harden (26 points, 7 rebonds, 4 passes). Sa moyenne depuis le début de la saison a grimpé à 18,5 points par match, soit le double de sa moyenne depuis ses débuts NBA (9,2 pts). Les Français des Spurs, Tony Parker (17 points) et Boris Diaw (1 point, 1 rebond, 3 passes) ont été battus sur le fil par Washington (92-89). "TP" avait égalisé à 89 partout à sept secondes de la fin grâce à trois points avant que Bradley Beal ne crucifie - à trois points - les Spurs juste avant la sirène. Kevin Séraphin (4 points) a joué 9 minutes lors de la défaite des Knicks contre Cleveland. Rudy Gobert a un peu subli la loi de Mason Plumlee lors du revers de Utah face à Portland (108-92). Le Français a compilé 8 points, 9 rebonds, 4 contres tandis que le pivot américain a rendu une meilleure copie : 12 points, 16 rebonds, 2 contres et 2 passes. Damien Inglis (Milwaukee) et Ian Mahinmi (Indiana) n'ont pas joué.

Les résultats de la nuit :

Indiana-Boston : 100-98
Washington-San Antonio : 102-99
Atlanta-Brooklyn : 101-87
Cleveland-New York : 96-86
Houston-Orlando : 119-114
Milwaukee-Philadelphie : 91-87
Oklahoma City-Toronto : 98-103
Phoenix-Sacramento : 118-97
Utah-Portland : 92-108
Golden State-Los Angeles Clippers : 112-108

NBA