Tim Duncan
Tim Duncan lors de la cérémonie de retrait de son maillot, avec David Robinson (à gauche) et Gregg Popovich. | RONALD CORTES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible : Tim Duncan honoré, fin de série pour les Clippers

Publié le , modifié le

Les Los Angeles Clippers, battus par Washington, ne sont plus que 4e de la conférence Ouest. Les San Antonio Spurs, victorieux contre la Nouvelle-Orléans, ont retiré cette nuit le maillot de la légende Tim Duncan.

Le match de la nuit 

Les Clippers perdent à nouveau ! Après une période difficile (5 défaites en 7 matchs entre fin novembre et début décembre), Los Angeles semblait reparti sur les bases du début de saison avec quatre succès consécutifs. Mais les hommes de Doc Rivers ont rechuté contre Washington (110-117). Ils ont gâché une avance de sept points sous les coups de boutoir de Bradley Beal (41 points, dont 6 panier à trois points), Markieff Morris (23 points, 9 rebonds) et John Wall (18 points, 11 passes). Les 26 points (7 rebonds, 7 passes) de Blake Griffin n'ont pas suffi à empêcher la huitième défaite de la saison de Los Angeles. Les Angelinos (20 victoires, 8 défaites) cèdent la troisième place de la conférence Ouest aux Houston Rockets (21 victoires, 7 défaites).

Le joueur de la nuit 

Avec ses 41 points, Bradley Beal fait figure de favori au titre de joueur de la nuit. Mais difficile de lutter face aux 26 496 points de Tim Duncan. La légende des Spurs, retraité depuis cet été, a eu droit à une cérémonie très spéciale au AT&T Center de San Antonio, celle du retrait de son maillot. D'autres épaules, à part celles des fans, ne porteront jamais le numéro 21 du Big Fundamental. Le quintuple champion NBA a eu droit aux hommages de Gregg Popovich et de ses deux compères du trio magique des Spurs : Tony Parker et Manu Ginobili. Pour une fois, l'impassible montagne a semblé trembler pendant ce moment chargé d'émotion. La soirée avait bien démarré pour les Spurs, vainqueurs de la Nouvelle-Orléans (113-100). Avec six joueurs au-dessus des dix points, la feuille de stats de San Antonio est équilibré. LaMarcus Aldridge (22 points) et Manu Ginobili (17 points) tirent leur épingle du jeu. Pau Gasol (7 points) a lui aussi bien contribué avec 14 rebonds dont 5 offensifs. 

Les Français de la nu​it 

Avant de rendre hommage à Tim Duncan, Tony Parker a fait le boulot contre les Pelicans avec 12 points, 4 rebonds et 6 passes en 24 minutes de jeu.  De l'autre, belle ligne de stats pour Alexis Ajinca : 16 points et 8 rebonds en 27 minutes. Le pivot termine meilleur marqueur de New-Orleans.  Il reste en-dessous des 21 points et 12 rebonds de Rudy Gobert, avec un 9/9 aux tirs dans le jeu (3/7 aux lancers francs). Dans un match loin de la gabegie offensive de cette saison de NBA, l'Utah Jazz s'est imposé contre les Memphis Grizzlies (82-73). Jazz toujours, Boris Diaw a disputé 30 minutes pour 11 points, 6 rebonds et 3 passes. Meilleur marqueur du Magic d'Orlando, Evan Fournier (15 points, 3 rebonds, 3 passes) n'a pu empêcher la large défaite contre les Toronto Raptors (79-109).

Le Top 10 de la nuit 

Les résultats de la nuit 

San Antonio 113 - 100 La Nouvelle-Orléans
Philadelphie 108 - 107 Brooklyn 
Orlando 79 - 109 Toronto 
Miami 95 - 105 Boston 
Memphis 73 - 82 Utah
Washington 117 - 110 LA Clippers 
Dallas 99 - 79 Sacramento

Hugo Monier @hgo_mon