Tony Parker et Gregg Popovich (San Antonio Spurs)
Tony Parker, ici avec Gregg Popovich, le coach des Spurs | SCOTT HALLERAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible: San Antonio réagit, indigestion pour Cleveland

Publié le , modifié le

Après un "Christmas day" de gala, la NBA a repris son cours normal avec treize matches la nuit dernière. Défait à Noël par Houston, San Antonio a parfaitement relevé la tête en dominant Denver (101-86). Moins de réussite en revanche pour les Cavs de LeBron James qui concèdent un second revers en deux jours, avec cette fois un écart ahurissant de 29 points face à Portland (105-76). Philadelphie a enregistré son second succès de la saison à Phoenix (111-104).

Ils ont bien digéré la dinde: 26e succès pour les Spurs

Tim Duncan et Manu Ginobilli au repos ? Qu'à cela ne tienne, les San Antonio Spurs ont mis David West dans le cinq et donné du temps de jeu à Boban Marjanovic, leur pivot serbe, et à Kyle Anderson ou Jonathan Simmons, les jeunes pousses qui poussent. Et bien en a pris à Gregg Popovich qui décroche un 26e succès cette saison, face à Denver (101-86). Comme à son habitude, San Antonio a été emmené par Kawhi Leonard auteur de 20 points, 5 rebonds, 5 passes et de 2 interceptions. Il a été parfaitement secondé par Boris Diaw (16 points) mais aussi par le surprenant Marjanovic, à 100% aux lancers (chose rare pour un joueur de 2,22 m) qui a terminé la rencontre, dominée de bout en bout par les Texans, avec 10 points, 7 rebonds et 4 contres. Dans les rangs des Nuggets, Joffrey Lauvergne a fini la partie avec 9 points et 6 rebonds en quasiment 22 minutes de temps de jeu.

Le fois gras n'est pas passé: Les Cavaliers à terre

Après sa défaite face à Golden State à Noël, Cleveland avait une bonne occasion de se relancer face à des Blazers en difficulté cette saison (12-20), occasion manquée... et dans les grandes largeurs ! Même avec LeBron James et Kevin Love (mais sans Kyrie Irving), les Cavs ont lourdement chuté dans le très chaud Moda Center de Portland (105-76). Après un premier quart-temps cataclysmique, le score est de 34-12 pour les coéquipiers de Allen Crabbe (26 points). A la pause, l'écart grimpe même déjà à 29 points ! Privés de Lillard, les Blazers ont étouffé le "King" auteur de seulement 12 points à 4/13 aux tirs mais aussi de 3 pertes de balles. Après ses deux dernières défaites, Cleveland affiche un bilan de 19 victoires pour 9 défaites.

La bûche leur a fait du bien: Philadelphie gagne à nouveau !

Et de deux ! Après 32 rencontres, Philadelphie compte deux victoires cette saison en NBA. Il y a fort à parier que leurs adversaires du soir, en l'occurence les Phoenix Suns, n'étaient pas fier en regagnant les vestiaires. Cette victoire (111-104) est d'autant plus surprenante qu'elle a été obtenue sans Jahlil Okafor, le rookie vedette en Pennsylvanie. Devant au score après la pause, les Sixers ont résisté au retour des Suns dans l'ultime quart-temps. L'équipe de Brett Brown a été portée par Isiah Canaan (22 points) et Nerlens Noël, le bien nommé, auteur de 14 points, 11 rebonds et 2 contres. A Philadelphie, on a sabré le champagne avec un jour de retard !

Il a fait un cadeau à son équipe: Saint Nicolas Batum était de sortie

A Charlotte, on ne chérit pas seulement le Père Noël, on remercie aussi Saint Nicolas. Opposés à une toujours accrocheuse franchise de Memphis, les Hornets ont pu compter sur Nicolas Batum, au bord du triple-double (20 points; 11 rebonds et 8 passes) pour l'emporter (98-92). Batum confirme ainsi son excellente saison (16,3 points, 6,6 rebonds et 4,9 passes en moyenne). Le Français lorgne sérieusement sur le All Star Game qui aura lieu à Toronto en février prochain.

Les résultats de la nuit

Dallas - Chicago 118 - 111
San Antonio - Denver 101 - 86
Atlanta - New York 117 - 98
Detroit - Boston 93 - 99
Portland - Cleveland 105 - 76
Phoenix - Philadelphie 104 - 111
Utah - LA Clippers 104 - 109
Minnesota - Indiana 88 - 102
Charlotte - Memphis 98 - 92
Orlando - Miami 101 - 108
La Nouvelle-Orleans - Houston 110 - 108
Milwaukee - Toronto 90 - 111
Brooklyn - Washington 96 - 111

NBA