James Harden Houston
La star de Houston, James Harden | AFP - SCOTT HALLERAN

La nuit NBA au crible : San Antonio qualifié en playoffs, Westbrook, Harden et Cousins régalent

Publié le , modifié le

Incroyable nuit en NBA! Entre la 18e qualification d'affilée pour les playoffs des Spurs, le record de points de James Harden, les triples doubles de Russell Westbrook, DeMarcus Cousins et d'Evan Turner et la barre historique atteinte par Dirk Nowitzky, c'était la folie sur les parquets NBA. Retour sur une nuit très étoilée.

Le match de la nuit : feu d'artifice entre Oklahoma City et Dallas

Dallas et Oklahoma ont réalisé un véritable festival offensif cette nuit. 166 points inscrits et même pas de prolongations et à la fin, les Mavs qui s'imposent 135-131 malgré un Russell Westbrook une nouvelle fois étincelant (31 points, 11 rebonds, 11 passes). Enes Kanter et Anthony Morrow l'ont imité avec respectivement 30 et 32 points, mais le collectif de Dallas a été trop fort puisque sept joueurs ont inscrit 10 points ou plus dont 26 par Monta Ellis et 18 par Dirk Nowitzky. L'Allemand en a profité pour passer la barre des 28000 points en carrière. Il en est à 28004 points marqués et devient le 7e joueur à passer ce seuil. A 36 ans, il peut encore espérer aller chercher Shaquille O'Neal et ses 28596 points.

Ce match était également important puisque les deux équipes occupent les deux derniers strapontins pour les playoffs à l'Ouest. Avec ce succès, Dallas, qui restait sur 4 revers en 5 rencontres, se donne un peu d'air avec 46 victoires et 29 défaites quand le Thunder (42-33) va devoir lutter jusqu'au bout.

Vidéo : la rencontre Dallas-Oklahoma City

Le joueur de la nuit : James Harden

Pour la deuxième fois de la saison, le  meneur des Rockets a atteint les 50 points en une soirée. Contre Sacramento, il inscrit 51 points. Et encore il a manqué deux lancers francs en fin de rencontre. Pour réussir ce nouveau record personnel, Harden a marqué 16  paniers, sur 25 tentés, dont 8 sur 9 à trois points, et 11 lancers francs sur 13. Depuis le début de la saison, la star des Rockets a réussi neuf matches à plus de 40 points.

Vidéo : La rencontre Houston-Sacramento

Le chiffre de la nuit : 3

Douze matches cette nuit en NBA et trois triples-doubles. Russell Westbrook d'abord qui a réalisé son 10e triple-double de la saison face à Dallas avec 31 points, 11 rebonds, 11 passes. Comme le MVP du All Star Game, DeMarcus Cousins a réalisé un match de mammouth avec Sacramento face à Houston mais les Kings ont perdu. L'intérieur a compilé 24 points, 21 rebonds, 10 passes, 6 contres et 3 interceptions lors du revers des siens 115-111 contre les Rockets. Enfin Evan Turner a gagné lui avec Boston face aux Pacers (100-87), match au cours duquel il a réalisé son troisième triple-double de la saison 13 points, 12 rebonds, 11 passes.

La phrase de la nuit : San Antonio ne se projette pas

"La préoccupation principale en ce moment est de juste bien jouer. Nous avons eu beaucoup de hauts et les bas pendant la saison et au cours des dernières semaines, mais à part une défaite à New York, nous sommes plutôt prêts. C'est un bon signe". Manu Ginobili a tenu à calmer les espoirs nés de la bonne période des Spurs. Leur 15e succès en 18 rencontres confirme toutefois que les champions en titre ne seront pas un cadeau en playoffs. En dominant Orlando (103-91) grâce à un nouveau récital collectif où les 13 joueurs utilisés par Gregg Popovich ont rentré au moins un panier, les Spurs ont validé leur ticket pour la fin de saison pour la 18e année consécutive. Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seul, les Texans retrouvent donc leur banc puisque face au Magic, 69 points ont été inscrits par les remplaçants dont 18 par Aron Baynes, 13 par Manu Ginobili et 11 par Boris Diaw.

Les Français de la nuit : Gobert en habitué, Batum pas récompensé

Rudy Gobert a réalisé un nouveau double-double (20 points, 12 rebonds et 2 passes) et le Jazz a gagné contre contre Denver (98-84). Nicolas Batum, lui, n'a pas été payé de ses efforts face aux Clippers. L'ailier tricolore a compilé 21 points, 4 passes, 4 rebonds mais Portland a perdu (122-126) contre les Clippers emmenés par un grand Chris Paul (41 points, 17 passes, 5 rebonds). Tony Parker (7 points, 4 passes) n'a pas particulièrement brillé lors de la victoire de San Antonio contre Orlando (103-91), au contraire de Boris Diaw (11 points, 4 passes, 4 rebonds). Ian Mahinmi n'a marqué que 2 points mais a pris 7 rebonds en 17 minutes lors du revers d'Indiana à Boston (100-87). Kevin Séraphin a profité de son temps de jeu (15 minutes) pour se montrer (10 points, 4 rebonds) lors du succès de Washington contre Philadelphie (106-93). Joakim Noah n'a pas été très bon à l'image des Bulls battus par Milwaukee (91-95), le pivot s'est contenté de 4 points, 6 rebonds et 2 passes. Enfin AlexisAjinca a inscrit 6 points, pris 3 rebonds et distribué 1 passe et New Orleans l'a emporté sur le parquet des Lakers (113-92).

Les résultats de la nuit :

Charlotte - Détroit 102 - 78
Washington - Philadelphie 106 - 93
Orlando - San Antonio 91 - 103
Boston - Indiana 100 - 87
New York - Brooklyn 98 - 100
Oklahoma City - Dallas 131 - 135
Milwaukee - Chicago 95 - 91
Houston - Sacramento 115 - 111
Minnesota - Toronto 99 - 113
Utah - Denver 98 - 84
Portland - LA Clippers 122 - 126
LA Lakers - La Nouvelle-Orléans 92 - 113

Benoit Jourdain @BenJourd1