Tony Parker Spurs
Le meneur des Spurs, Tony Parker | MAXPPP - DANIEL GLUSKOTER

La nuit NBA au crible : San Antonio enchaîne, Atlanta aussi

Publié le , modifié le

San Antonio va un peu mieux. Les Spurs, qui avaient enchaîné quatre défaites d'affilée, ont signé leur deuxième succès de rang en donnant une correction à Phoenix (101-74). Si le "Big Three" n'a pas été très perfomant (Parker, Duncan et Ginobili n'ont inscrit que 14 points à eux trois), les seconds couteaux ont assuré. Le leader de la conférence Est, Atlanta, s'est imposé sur le parquet de Miami (93-91) et Memphis qui restait sur deux défaites s'est repris en dominant Minnesota (101-97) grâce à un très bon Marc Gasol (27 points, 11 rebonds).

Le match de la nuit : Atlanta a le dernier mot en Floride

Atlanta a signé sa quatrième victoire consécutive en dominant difficilement le Heat (93-91). Les coéquipiers de Paul Millsap (22 points) ont pourtant dilapidé une avance de 11 points (64-53) à l'entame du dernier quart-temps face à une équipe de Miami accrocheuse emmenée par Dwyane Wade (22 points) et Hassan Whiteside (14 points, 24 rebonds). Mais malgré l'absence de deux de ses quatre All-Star (Jeff Teague et Al Horford, les Hawks se sont tout de même imposés avec l'apport des habituels lieutnenatns Dennis Schroder (16 points) et Kent Bazemore (15 points). L'équipe de Mike Bundenholzer trône toujours au sommet de la conférence Est avec 47 victoires et 12 défaites. Le Heat est 7e (25-33) et doit regarder derrière alors que sa place pour les playoffs est menacée par Indiana, Charlotte, Boston ou encore Detroit.

Le joueur de la nuit : Marc Gasol

Memphis n'allait pas très bien avec deux revers consécutifs. Mais contre Minnesota, Marc Gasol a fait ce qu'il faut pour que les Grizzlies retrouvent le succès. L'intérieur espagnol a signé un double-double (27 points, 11 rebonds) et distribué 4 passes et réalisé 2 contres.

Le chiffre du jour : 14

Contre Phoenix, le "Big Three" des Spurs n'a pas brillé. A eux trois, Ginobili, Duncan et Parker n'ont inscrit que 14 points. Tim Duncan et Tony Parker ont marqué chacun six points et Manu Ginobili deux points, un rendement famélique pour le trio majeur de San Antonio qui a été compensé par Kawhi Leonard (22 pts, 10  rbds), Aron Baynes (12 pts, 10 rbds) et Boris Diaw (10 pts, 4 rbds). Les Spurs, dont le dernier match à domicile remonte au 6 février, ont maintenant trois  jours de repos avant de retrouver leur salle mercredi face à Sacramento. Ils sont toujours 7e de la conférence Ouest avec 36 victoires et 23 défaites. Leur bilan à l'extérieur est tout juste à l'équilibre (16 v-16 d), loin de leur formidable réussite à l'extérieur de la saison dernière.

Vidéo : la rencontre San Antonio-Phoenix

La phrase du jour : Dwyane Wade veut y croire

"On ne se connaît pas encore tous, mais on se bat", a  assuré Dwyane Wade après la défaite de Miami à domicile face à Atlanta (93-91).  Wade a pourtant marqué 22 points, Hassan Whiteside a fini le match avec 14  points et 24 rebonds, mais les Hawks qui avaient ménagé quatre titulaires  habituels, ont signé leur 47e victoire de la saison. Le Heat, finaliste des  quatre derniers championnats, affiche un bilan largement négatif dans sa salle  (10-17) et s'accroche difficilement à sa 7e place qualificative pour les  play-offs (25-33), mais ils sont sous la menace de Brooklyn (24-33),  Indiana (24-34), Charlotte et Boston (23-33) et même de Détroit (23 -36).

Le Français du jour : Rudy Gobert encore

Comme souvent, l'international français  a dominé les débats aux rebonds (10) et au contre (3) lors de la victoire d'Utah face à Milwaukee (02-75). Il a également contribué au rendement offensif  du Jazz avec ses 12 points, pour signer son onzième "double double" de la saison.

Les résultats de la nuit :

Dallas - Brooklyn     94 - 104
Miami - Atlanta     91 - 93
New York - Toronto     103 - 98
Phoenix - San Antonio     74 - 101
Utah - Milwaukee     82 - 75
Minnesota - Memphis     97 - 101
Washington - Detroit     99 - 95

NBA